Vers une politique publique de la relation ? Accueil, temps, espace…

A l’invitation de : Le LISRA (laboratoire d’innovation sociale par la recherche-action) – La Chimère Citoyenne – La Maison des Habitants de Chorrier Berriat – La Maison des Familles

Vers une politique publique de la relation ? Accueil, temps, espace…

Mardi 27 novembre 2018 – 9h30 / 16h00

Maison des Sciences de l’Homme-Alpes
1221 avenue centrale – Domaine universitaire – St Martin d’Hères – 38400 Gières
Tramway (lignes B et C), Arrêt Bibliothèques universitaires

La rencontre fait suite à la sortie en septembre 2018 d’un numéro spécial de la revue « Cahiers de l’action » de l’INJEP consacrée aux tiers espaces (n°51-52 consultable en ligne – Chimère Café, un lieu où tout est possible…). Ce temps d’échanges vise à prolonger les débats ouverts sur ces pratiques innovantes qui expérimentent, un peu partout en France, de nouvelles formes d’accueil. S’y esquissent peut-être, c’est le pari lancé par les organisateurs de la journée, une attention originale à l’accompagnement des projets et à la reconquête de la dignité humaine.

Pour qui ? Professionnels du social, du médical et du culturel, bénévoles, étudiants, usagers, citoyens… Venez partager expériences et réflexions!

  •  9h30: accueil – petit déjeuner « animé »
  • 10h00: Ouverture avec Hugues Bazin et Elisabeth Senegas
  • 10h30-12h00: Ateliers animés par la Maison des Habitants, la Maison des Familles et la Chimère Citoyenne
  • 12h30: Repas sur place
  • 14h00: Pourquoi les tiers espaces en 2018 ?… avec Hugues Bazin (chercheur en sciences sociales)
  • 14h30: Table ronde avec Hugues Bazin, Chantal Cornier (Institut de Formation Sociale), Véronique Lejeune (directrice de l’action territoriale – Ville de Grenoble – sous réserve), Jean-Pierre Saez (Observatoire des Politiques Culturelles) & Louis-Julien Petit (réalisateur – sous réserve) – Animation Alain Faure (chercheur en science politique)
  • 16h00: clôture de la journée – Manifeste pour une politique publique de la relation

La Chimère et Femmes SDF Isère poursuivent leur cinéma en fin de journée avec la projection au cinéma Le Club (en avant-première nationale!) du film « Les invisibles » en présence de son réalisateur Louis-Julien Petit. Elles sont des dizaines, passées par la rue, la violence, la prison, accueillies dans un centre de jour pour femmes SDF, qu’une mairie du Nord veut fermer. Leur résilience, leur combat, uni aux travailleuses sociales, est la trame du nouveau film de Louis-Julien Petit, ode poignante et lumineuse aux « résistantes modernes ». Une quinzaine d’actrices non-professionnelles, qui ont connu la rue, mettent leur vérité au service des « Invisibles » (sortie le 9 janvier 2019), au côté de Corinne Masiero, une fidèle de Petit, d’Audrey Lamy ou de Deborah Lukumuena (« Divines ») pour une comédie sociale entre émotion et éclat de rire,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *