Présentation de l’auteur

Christophe Giroguy est né en 1976 à Orléans d’une famille ouvrière. Quand il avait 6 ans, son père part quelques mois au Nigéria pour une entreprise française d’installation électrique.

Puis, ses parents partent de leur territoire natal et parcourent la France. Ils ouvrent des restaurants, vendent, repartent, deviennent gardiens de château en sologne pour un richissime homme d’affaire proche du président, chauffeur et domestique à Neuilly pour un industriel de la mode. La famille se pose à st Tropez et devient gardien de la villa d’un riche promoteur côtoyant les stars et les décideurs de ce monde.

Entre 1995 et 1996, Christophe Giroguy s’installe à Nice et commence des études de théâtre sous la direction de Claude Alranq dans une toute nouvelle discipline ; l’ethnoscénologie.

En 2002 à 26 ans, Christophe Giroguy est titulaire d’un DEA d’ethnoscénologie (Esthétique et pratique des arts), à l’Université de Nice-Sophia Antipolis, ayant pour titre « Le Théâtre et la Cité ». Il s’est particulièrement intéressé et a été formé au Théâtre de l’Opprimé créé par Augusto Boal.

Il a animé de nombreux ateliers auprès de publics minoritaires / dominés (adolescents, adultes dépendants, handicapés…) et se rapproche de la Contre-culture niçoise (Squat des Diables Bleus, carnaval indépendant, cantine piedanlepla, Santa Cappellina, descente de carrioles, repas de rue…).

En 2007, il devient directeur du Pôle d’Économie Solidaire des Alpes Maritimes et intègre des groupes de réflexion et d’échanges de pratiques avec les acteurs de l’Économie Soliaire et ceux de la Solidarité Internationale. Il a été administrateur du Jardin de Cocagne de Vence, de l’Agence Provençale pour une Économie Alternative et Solidaire (APEAS en Région Paca), du Mouvement pour une Économie Solidaire au niveau national. Il a été membre actif de plusieurs réseaux : Secours Catholique, Jardin Solidaire Méditerranéen, Artisans du Monde, Semaine de la Solidarité Internationale, Comité Français de Solidarité internationale (CFSI)…

Il est à l’origine de plusieurs organisations collectives : Festival de St Jeannet, Festival Un Brin c’est Tout à Villars sur Var, Accueil de la Marche Paris-Nice des Sans Papier, Contre Sommet France-Afrique, Alter-G20, Accueil des Indignés espagnols, Accueil de 150 Sans papier et demandeurs d’asile après la fermeture d’un Cada à Nice…

Il continue en parallèle sa recherche théâtrale :

– « Le petit prince » avec des enfants de centre aéré,

– fresque ethnologie « Si la préhistoire m’était contée » par des scolaires,

– Court-métrage d’après Antigone d’Anouilh avec des adolescentEs en difficultés,

– Réécriture et jeu de «  la Naissance du Jongleur » d’après une jonglerie du moyen âge,

– adaptation de 1984, roman de Georges Orwell,

Jeu sur les places publiques, en maison de retraite, dans des gymnases…

Entre 2010 et 2015, il participe aux formations de la Scop Le Pavé et ses petits pavés.

En 2013 après avoir participé aux ateliers de co-écriture de la Loi Cadre de l’Économie Sociale et Solidaire, déçu, il démissionne. Ses expériences l’amènent à s’interroger de manière systémique : social, environnement, politique, gouvernance, peuple indigène, commerce(équitable), emploi, activité, sens du travail, éducation, espace (publique, urbain, collectif, commun…).

Il voyage quelque peu (Auvergne, Pyrénées Orientales, Paris, Maroc, Catalogne, Italie). Il se réoriente vers l’Éducation populaire dans une démarche de Recherche-Action sur le quartier prioritaire de l’Ariane à Nice. Il y mène notamment une ethnographie du quartier depuis juin 2014 avec ses partenaires de terrain. Il s’interroge sur la participation et les leviers à l’émancipation pour une transformation sociale.

Il est en cours d’adhésion au LISRA (Laboratoire d’Innovation Sociale par la Recherche-Action) et est doctorant au CTEL (Laboratoire Transdiciplinaire d’Épistémologie de la Littérature et des Arts Vivants) à l’Université de Nice-Sophia Antipolis.

Caricature_christophe

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.