No 20 – Travail social, travail pour la paix

Sommaire

4 Actuel

UNE FORMATION EN MARKETING SOCIAL : « SAVOIR FAIRE ET FAIRE SAVOIR » par Marie-Hélène CARRE et Philippe BOURGLAN

L’interview de Christian BACHMANN, spécialiste de sociolinguistique et de politiques sociales fait émerger le besoin pour les travailleurs sociaux de trouver une nouvelle légitimité grâce à l’évaluation et le marketing.

6 Action sociale

L’IMAGE DE L’ASSISTANTE SOCIALE EN ENTREPRISE
par Sylvie CATONA
Dans le cadre d’une enquête sur le service social dans une entreprise de gérance immobilière est posée
la question « comment bousculer l’image de l’assistante sociale tout en préservant sa spécificité ? ».

9 Travail social à l’étranger
NOUVELLES DES TRAVAILLEURS SOCIAUX ACADIENS
par Michel TALEGHANI
Les Acadiens forment la minorité francophone d’une provint u Canada. Le travail social, largement

10 Relation éducative

ETRE ÉDUCATEUR : FRUIT DU HASARD ? — QUELLE NCONTRE AVEC « L’ÉDUQUE » ? par Patrick FREHAUT
Reconnaître les difficultés et les richesses de la relation éducative, c’est se donner les moyens de mieux appréhender et comprendre tous les facteurs qui interviennent dans le rapport de l’éducateur au jeune.

12 Économie sociale

LA CRÉATIVITÉ DANS L’ACTION SOCIALE LOCALE
par Daniel TARTIER
A travers un bref compte rendu d’un colloque à Montrouge sur ce thème, est mise en avant la nécessaire
adaptation du travail social aux mutations sociales.

ACTIVITÉS EN FRICHE ET GISEMENT D’EMPLOI
par Daniel TARTIER
Les conclusions d’un groupe de travail de la CFDT sur «nouvelle demande et création d’emploi » impulsent l’idée du développement de nouvelles activités économiques et la recherche d’un autre modèle
de croissance.

PRATIQUES ET PROBLEMES DE L’ANALYSE DES BESOINS
par Bernard GOMEL
Lors d’un séminaire de « SOLIDARITE-EMPLOI » est soulignée la remise en cause de la primauté de
l’économie, du rôle de développement de (« Etat et des acteurs traditionnels.

15 Dossier

TRAVAIL SOCIAL ET TRAVAIL POUR LA PAIX
Rapprocher la pratique et la pensée sur le travail social et le travail pour la paix, c’est le pari de ce dossier.

  • « De la normalisation à la construction de la citoyenneté, le travail social au service de quelle paix ? » par Hugues BAZIN.
  • « Des armées ou désarmer : travailler pour le social, c’est civiliser la défense », par Eric AUGER.
  • «Travail social et Paix » par Michel TALEGHANI.
  • «La violence comme moyen d’affirmation de soi » par Patrick FREHA UT
  • « Pour l’expression des opprimés : un travail social pour la paix » par Nelly GAUGAIN et Catherine VERDENAUD.

26 Le jeu de l’interview

Christiane FORET, directrice d’un Centre social du Vaucluse par Michel TALEGHANI

Edito

RECRÉER
LA MACHINE A TISSER

L’intervention du travailleur social se base sur la relation humaine : une évidence ! Pourtant quand il s’agit de communiquer le fruit de son expérience, les choses deviennent plus difficiles…
La réalité sociale et économique en perpétuelle évolution implique de se former continuellement : aussi une évidence ! Cependant quand il faut créer un lieu commun pour réfléchir, se donner les moyens collectifs de changer sa pratique, c’est encore moins simple…
PEPS a été créé par des travailleurs sociaux de terrain qui éprouvaient ces besoins. Aujourd’hui plus encore la revue et l’associa¬tion s’offrent comme des outils modulables, modifiables si chacun se donne la peine de les utiliser.
Si la publication reste le point de référence, PEPS représente bien plus. Une sorte de machine à tisser : tisser des idées, tisser des liens, l’important est de trouver le fil susceptible de rapprocher des personnes d’horizons divers.
Ainsi les rubriques ne forment-elles pas seulement un espace dans une revue, elles se constituent progressivement en groupes de travail ouverts à tous où s’élabore une pensée sur un champ particulier du travail social.
Même démarche pour les dossiers qui sont l’oeuvre d’une approche collective de plusieurs mois pouvant se lier avec une soirée-débat ou une autre manifestation. Ce fut le cas pour le dossier de ce numéro : « Travail social et travail pour la paix », ainsi que celui du prochain : « Travailleurs sociaux en formation ».
Nous avons conscience de l’ambition de ce pari. Aussi nous ne pouvons que convier nos lecteurs qui veulent manifester leur désir de changement, leur volonté de provoquer une évolution dans les mentalités et les pratiques, soit de se joindre aux différentes manifestations et groupes de travail de PEPS sur la région parisienne, soit de lancer en province ce type d’initiative avec bien sûr le soutien du collectif parisien.
Hugues BAZIN

Travail social, travail pour la paix
Travail social, travail pour la paix
peps20.pdf
Version: No 20 - Mai/Juin 1987
3.8 MiB
138 Downloads
Détails

Regard inédit de travailleurs sociaux sur les questions de socété 1982/1998