Recherche – Action et dynamique de Formation (Strasbourg)

Colloque organisé Du 30 juin au 01 juillet 2008, à Strasbourg,
Dans la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme – Alsace (MISHA),
5, allée du Général Rouvillois, Strasbourg
par Le CEDREA  et Le LISEC /Alsace

Strasbourg, le 30 juin et le 1er juillet 2008

Recherche – Action et dynamique de Formation :
Espaces, processus et Méthodes

Intentions :

  1. S’interroger sur la nature, la méthodologie et la place occupée par la Recherche-action dans le champ de la recherche en Sciences Humaines et Sociales : Quels en sont les possibles, peut-on en repérer les faiblesses, mettre en évidence une spécificité… mais également en mesurer les effets, l’impact sur les dynamiques de formation, évaluer les types d’outils utilisés.
  2. Il s’agit donc de se donner les moyens de partager des connaissances issues de recherches-actions et sur la recherche-action, dans le domaine de l’éducation et de la formation, en prenant en compte les dynamiques d’échanges et d’expériences, pour construire des synergies, et créer des liens entre chercheurs-acteurs dans les différents champs de leur expertise et de leur mobilisation.
  3. Mettre en évidence l’intérêt et l’importance de la Recherche–action comme posture spécifique dans et pour la recherche, ordonnée et comprise comme participante de changements [sociaux, culturels] et d’innovations.

Participants :

Ce colloque rassemblera des auteurs de Recherche – action et quelques personnes invitées pour leur compétence et leur intérêt pour cet espace de recherche.

Organisation :

Nous travaillerons essentiellement en atelier et selon deux configurations :

  • ateliers de présentation de recherches-actions : explicitation et contextualisation, conceptualisation, problématique, méthodologie, résultats
  • ateliers portant sur des thématiques transversales : formation : action, réalité perçue et changements, socialisation : rôle des acteurs et des réseaux, accompagnement : éthique, distance et investissement, éducation : rencontres et confrontations, temporalités : certitudes et incertitudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *