La danse hip-hop (Marly – 78)

TROISIÈME UNIVERSITÉ D’ÉTÉ DES DANSES ISSUES DE LA CULTURE HIP HOP
Colloque : LA DANSE HIP HOP 25 ans pour reconnaître, 25 ans pour structurer ?
20 et 21 juin 2006, INJEP (Marly-le-Roi)
Dans le cadre de la 3ème université d’été des danses issues de la culture hip hop, le Pôle culture de l’INJEP organise en collaboration avec ses partenaires deux journées de rencontres et de réflexion sur :
L’évolution du mouvement Hip Hop et sa structuration sur les territoires
Le mode de transmission des danses issues de la culture Hip
Hop
Ces rencontres rassembleront le monde associatif, les formateurs, les danseurs, les organisateurs de formation pour formateurs, les collectivités territoriales et les services de l’Etat pour faire le point ensemble sur ce mouvement, réfléchir à un meilleur accompagnement des acteurs et des projets en dégageant des pistes de travail communes notamment dans le domaine de la transmission.
Nous vous invitons à engager cette réflexion avec nous et à faire un point sur les enjeux et les difficultés rencontrées par le mouvement hip hop les 20 et 21 juin 2006 à l’INJEP.
PARTENAIRES : ADIAM 91, ADIAM 95, Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, DDJS de Seine et Marne, DDJS du Val d’Oise, DDJS des Yvelines, DRDJS d’Ile de France, DRDJS du Limousin, Ministère de la Culture – (DMDTS – Sous-direction des enseignements et des pratiques artistiques et amateurs), Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative (Bureau des actions territoriales, éducatives et culturelles), Association Moov’n Aktion, Musiques et Danses en Limousin.
PRÉ-PROGRAMME

Mardi 20 juin 2006
9h30 : Accueil / Petit-déjeuner
10h00 : LA PRISE EN COMPTE DU HIP HOP PAR L’ INSTITUTION : OÙ EN EST ON ?
Comment les politiques publiques ont croisé le hip hop notamment sur le plan de la diffusion ?
»    Philippe Mourrat, chef de projet pour les Rencontres de la Villette (sous réserves)
Structuration des acteurs et enjeux sur le territoire
»    Hugues Bazin, sociologue indépendant
Comment cette prise en compte et cette structuration est vue par les acteurs du mouvement ?
»    Walid Boumhani, Didier Firmin, Fox, Rabah Mahfoufi et Nabil Saoudi, intervenants de l’université d’été des danses hip hop
Débat avec la salle 12h30 : Repas
14h00 : LA TRANSMISSION : ENJEUX ET DIFFICULTÉS
Point d’information sur la question des diplômes
»    Un représentant du Ministère de la Culture
»    Un représentant du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative
Un exemple de formation originale : l’Adiam 91
»    Thierry Blouet, directeur de l’Adiam 91
A partir de l’étude nationale sur les formations pour formateurs en danse hip hop, quelle analyse de la situation ?
»    Valérie Aïello, conseillère technique et pédagogique de la danse à Musiques et danses en Limousin, chargée de mission sur la transmission en danse Hip Hop pour la plate-forme interrégionale d’échange et de coopération pour le développement culturel
Le point de vue de danseurs-formateurs sur la transmission aujourd’hui
»    Walid Boumhani, Didier Firmin, Fox, Rabah Mahfoufi et Nabil Saoudi
Débat avec la salle 19h00 : Repas
2Oh30 : SPECTACLES
De la rencontre à l’échange, présentation de différents styles de street dance par les intervenants de l’université d’été
»    Walid Boumhani
»    Didier Firmin
»    Fox
»    Rabah Mahfoufi
»    Nabil Saoudi Free styles
»    Stagiaires de l’université d’été
Mercredi 21 juin 2006 9h30 : ATELIERS
ATELIER 1 : QUEL AVENIR POUR LES RELATIONS ENTRE LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET LE MOUVEMENT HIP HOP ?
»    Enjeux de la politique culturelle en direction du Hip Hop ? Comment les intégrer dans les schémas départementaux ?
»    Comment structurer le mouvement sur un territoire ? Quel accompagnement des collectivités, des associations et de l’Etat ?
»    Vers la construction d’un réseau ?
ATELIER 2 : QUELLE TRANSMISSION AUJOURD’HUI ?
»    Comment construire un socle commun dans les formations de formateurs ?
»    Que transmettre en dehors des techniques ?
»    Évolution de la danse hip hop aujourd’hui : à quelles nécessités doivent obéir les formations ?
12h30 : Repas
14h00 : COMPTE-RENDU DES ATELIERS Débat
17h30 : Fin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *