” Créer, c’est résister ! ” (Paris)

Débats et concerts
Bataclan – Paris – dimanche 16 septembre 2007 – 11h-22h
www.gaminsdelartrue.net
Contact : art-rue@wanadoo.fr

Une grande fête pour affirmer que la construction esthétique de la réalité est plus que jamais un enjeu politique !

Le 16 septembre au Bataclan, se tiendra une grande journée de fête mêlant débats et concerts pour marquer le lancement d’une campagne associative et militante sur la politique culturelle dans son rapport à la citoyenneté et aux cultures populaires.
Rassemblant artistes, organisations et associations de résistance, elle sera l’occasion de défendre les cultures populaires et leur rôle vital dans le mouvement de transformation de la
société.

Pendant une journée, dans la salle du Bataclan gracieusement mise à disposition, il s’agira d’ouvrir un espace aux cultures de résistance qui continue de lier aujourd’hui le geste esthétique à un projet politique de démocratisation de l’accès à la culture et de défense de la diversité culturelle.

À 11h, un débat sur la politique culturelle actuelle invitant à se mobiliser contre l’exclusion de l’accès à la culture des plus défavorisés sera organisé et rassemblera militants, artistes et syndicalistes autour d’une réflexion commune. Après la pause déjeuner (rillettes et chocolat, chorizo et taboulé !!), l’après-midi verra se succéder concerts et interventions artistiques, loin des grands médias audiovisuels qui ne donnent à voir que la part la plus consensuelle de la création actuelle.

À partir de 14h, les participants aux ateliers-résidences que nous organisons depuis plus de dix ans dans les quartiers populaires restitueront les créations construites pendant ces ateliers, accompagnés par les improvisations de l’auteur Norbert Aboudarham ou du clown Miloud Oukili qui travaillent depuis de nombreuses années autour des arts du cirque avec les enfants des rues.

Le groupe Trois bouts de ficelle donnera ensuite le ton de l’après-midi, avant de céder la place à Michael Memmi, aux rappeurs de Clichy, puis au groupe Pavé, qui accompagne par ses compositions le mouvement social depuis plusieurs années, et à bien d’autres surprises encore…

Cette grande fête viendra également clôturer la tournée internationale des Moleque de Rua issus des favelas brésiliennes qui ont amené lors de leurs concerts depuis plusieurs années des milliers de personnes dans la rue. Ils restent cependant ignorés des médias, si ce n’est lors de reportages misérabilistes sur les enfants des rues. Ils viendront enflammer le Bataclan à partir de 19h.

Cette journée sera l’occasion d’ouvrir un espace qui illustrera notre propos avec conviction : Créer, c’est résister !

La culture et l’art ne sont pas des marchandises ! La politique doit se préoccuper de promouvoir une culture d’utilité sociale complémentaire de la culture de divertissement gérée par la sphère marchande. Le droit à la culture est un outil de réappropriation de l’espace public et fait partie intégrante de la citoyenneté !

Cette journée nécessite l’appui de toutes et tous, militants, artistes, alliés clandestins dans les médias ! Elle sera précédée de débats et de concerts organisés dans les bars, les salles et les équipements de proximité mobilisés dans cette campagne de défense des cultures populaires (programme à venir).

Le 16 septembre au Bataclan : pour affirmer qu’une autre culture existe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *