Entre la recherche et l’action: intentionnalité, collaboration et transformation

S’inscrivant dans la continuité des réflexions sur les relations entre chercheur·ses et acteur·rices, cette troisième rencontre est l’occasion de mettre en lumière différents processus impliqués dans les démarches de recherche-action : les transformations, l’intentionnalité, la collaboration.

Colloque interdisciplinaire, 1er et 2 octobre 2021 – Université de Bourgogne – Dijon

Site et inscription : https://blog.u-bourgogne.fr/rechercheenaction/

Vendredi 1er octobre 2021

8h30-9h00 – Accueil des participant·es

9h00-9h15 – Mot d’ouverture

9h15-10h15 – Panel 1 : Penser et agir en commun sur l’espace, dans la multiplicité des perceptions

Description : ce panel articule des projets de recherche-action soulevant des questions épistémologiques et pragmatiques propres à la co-constitution de l’espace à la fois comme concept théorique et expérience vécue. Les intervenant·es y abordent différentes manières d’envisager les enjeux liés à l’espace. Tels que les modalités et temporalités de la constitution d’une connaissance partagée ou le rôle que peuvent avoir des étudiants dans la constitution d’un regard critique et affranchi.

Valérie Foucher-DufoixCe que peut faire l’enseignement à une recherche-action Allers-Retours entre Grande-Synthe et Belleville (2016-2018)

Marie-Kenza Bouhaddou, Sandra Fiori, Yannick Hoffert & Léna JosseFaire architecture pour l’agriculture paysanne, de l’intentionnalité des chercheur·ses au « faire-avec »

10h15-10h30 — Pause-café

10h30-12h15 — Panel 2 : Quelles postures pour quelles transformations ? Penser les intentionnalités dans la construction de la recherche collaborative

Description : Ce panel interroge différentes manières d’établir les bases scientifiques et pragmatiques visant à transformer l’action en commun. Les intervenant·es aborderont en particulier l’élaboration de la posture dans le cadre d’une recherche collaborative et la question de l’intégration d’intentionnalités multiples afin de co-produire un savoir commun, à la fois scientifique et transformateur.

Jérémy Baudier, Jean-Bartélemi Debost, Delphine Leroy, Évangeline Masson-Diez & Annaëlle PivaRosmerta, vers un projet de recherche-action : l’expérience du rapport d’étonnement collectif

Nadja Monnet & al. — Un terrain d’aventure pour (re)donner toute leur place aux enfants ? Retours réflexifs autour d’une recherche en acte

Nathalie MonguillonRecherche-action ou recherche collaborative : De la nécessité d’une éthique de la posture de la recherche-action

12h15-14h00 — Pause-déjeuner

14h00-15h30 — Tables rondes 1

  Table ronde 1.A — Intentionnalité et engagement envers la transformation   Intervenant·es/modérateur·rices :   Quentin Legouy Laurence Appriou Ledesma Marlène Dulaurans & Jean-Christophe Fedherbe   Thématique traitée : Quelles intentions du·de la chercheur·se et des acteur·rices prennent place dans la collaboration ? Quelle est la relation entre la transformation de la réalité et le degré d’engagement des chercheur·ses et acteur·rices sur le terrain ? Cette table ronde est l’occasion d’interroger la nature ou le type de transformation dont la recherche-action est génératrice, ainsi que l’intentionnalité et l’engagement mis au service de cette transformation. Elle propose d’explorer quelques-uns des enjeux de l’intentionnalité des chercheur·ses et acteur·rices et ses incidences sur la démarche.Table ronde 1.B — Évolutions et adaptations dans le parcours de recherche   Intervenant·es/modérateur·rices :   Justine Cesari Mathieu Dupuis Anne Masselin-Dubois   Thématique traitée : Cette table ronde propose d’interroger la démarche de recherche-action du point de vue de son processus, de ses entraves, perturbations, improvisations et transformations multiples. Un processus de co-construction du terrain de recherche, mais également de la démarche de recherche même, au regard des situations rencontrées (Kagan, 2007) ». Elle interroge l’évolution du parcours de recherche et d’action et les adaptations qu’il engendre, ainsi que les limites à envisager et leur définition.

15h30-16h30 — Pause-café et performance artistiques

  • Edna PEZA , Installations interactives

confined coneys / lapins confinés

li(e)r(r)e

  • Marianne Boiral, Performance artistique participative et recherche-création

« Tenir Tête », « La matière de l’œuvre, c’est vous »

  • Benoit Mars, Experience vidéo de recherche action in-situ

Première fois

16h30-18h00 — Panel 3 : Transformation et apprentissages mutuels dans la rencontre de mondes pluriels

Description : ce panel pose des questions épistémologiques sur les conditions de possibilité du faire ensemble et de la transformation dans un contexte de pluralité des expériences, des formes de vie et des connaissances situées. Les intervenant·es exploreront le rôle des jeux de langage, de l’intuition et de la réciprocité dans la constitution d’un dialogue permettant de fonder la recherche-action.

Nicholas SaulFormes de vie et pluralité des mondes : Intégration d’une recherche-action dans des collectifs souverains

Mauricio CorbaLe chercheur et le travail intuitif du consultant : transformation de l’action dans la production architecturale en Afrique subsaharienne

Samedi 2 octobre 2021

9h00-9h30 — Accueil

9h30-10h30 — Panel 4 : Les limites de la collaboration : opportunités d’adaptation face à l’incertain

Description : ce panel propose une réflexion sur les obstacles rencontrés dans le cadre de deux projets de recherche collaborative. Les intervenant·es aborderont notamment la façon dont certains obstacles ont émergé, quels types d’ajustements ils ont commandés, comment penser les limites que ces difficultés représentent et en quoi elles sont des opportunités d’adaptation face à l’incertain de la recherche dans un monde en mouvement permanent.

Jonathan Chibois & Alessia SmaniottoArticuler les cultures épistémiques. Soutenir les collaborations entre journalistes et chercheurs, un enjeu de société

Georges-Henry LafontRecouvrer la conscience du lieu : Chroniques d’une recherche-action à Saint-Victor

10h30-11h00 — Pause-café

11h00-12h30 — Tables rondes 2

  Table ronde 2.A — Faire communautés de recherche et d’action    Intervenant·es/modérateur·rices :   Edna Peza Sara Martouzet     Thématique traitée : Comment constituer des réseaux ou communautés de recherche ? Quels sont les modalités participatives et les degrés d’engagement pouvant permettre d’impliquer la constitution d’une communauté de recherche ou d’un collectif œuvrant vers la transformation sur un terrain donné ? C’est la question de la construction du rapport entre le·la chercheur·se et les acteur·rices et de la manière de concevoir le niveau d’implication.  Table ronde 2.B — Quels espaces pour une redéfinition de la RA ?   Intervenant·es/modérateur·rices :   Élodie Ros & Hugues Bazin Jean-Luc Dumont Emily Mugel   Thématique traitée : Cette table ronde est à la fois une conclusion des réflexions du colloque et une ouverture vers la suite. Elle nous invite à penser de nouvelles épistémologies et de nouveaux espaces de la production de savoirs intelligibles et applicables sur le terrain, au regard des réflexions construites lors du colloque, et ouvre des possibilités nouvelles de la pratique de la recherche-action.

12h30-13h15 — Clôture du colloque par Dominique Ansel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *