C’est qui les ROB ?

C’est qui les ROB ?

Il y a celle qui habite Allevard et qui n’aime pas marcher,
Il y a celui qui a vécu la moitié de sa vie dans Belledonne et qui pense que St Mury est la capitale du massif,
Il y a celle qui connait parfaitement la physionomie des crêtes de Belledonne car elle est née en face et son père lui a confié que tout petit il pensait que Belledonne était la fin du monde,
Il y a celui qui pense que la Savoie c’est de l’autre côté dans Belledonne,
Il y a celui qui voudrait faire une carte en couleur en fonction de la nature de ses relations avec les élus d’autres communes de Belledonne,
Il y celui qui a vu Belledonne de nuit et qui croyait voir un territoire vierge,
Il a celle qui a choisi d’habiter là, car la carte indiquait que c’était l’endroit le plus simple pour aller voir ses parents à Dunkerque,
Il y a celui qui marche dans Belledonne et qui a constaté que ce n’est pas si grand,
Il y a celui qui pense que la poésie doit compter dans la construction d’un territoire,
Il y celle qui pense qu’une cartographie de berger ça pourrait effacer la frontière entre les deux versants,
Il y a celui qui fait dessiner des droites aux enfants pour montrer que dans Belledonne les distances n’ont rien à voir avec leur temps de parcours,
Il y a celle qui est allée au Pas de la coche et qui a découvert qu’il y avait une vie derrière,
Il y a celle qui dit qu’elle aime Belledonne,
Il y a celle qui vient d’arriver et qui a appris ce soir ce qu’était une plasticienne et une résidence d’artiste,
Il y a celui qui pense que les mots peuvent former une cartographie,
Il y a celle qui revendique ne connaitre Belledonne qu’à travers les lieux qui lui sont chers,
Il y a ceux qui parlent de l’autre côté, de l’envers et beaucoup qui ne connaissent pas,
Il y a celle qui pense qu’il faudrait inverser le relief de Belledonne pour brouiller les pistes,
Il y a celle qui pense qu’un territoire se dessine à travers les récits,
Il y a celui qui voudrait que sa mobilité dessine la trame d’un tissu, horizontale et verticale, pour habiller Belledonne,

Enfin, il y a celle qui pense qu’il n’existe pas encore une carte du projet de Belledonne et qu’il faut donc l’inventer.

 

Commentaires

  1. Merci d’avoir concrétisé cette idée de lieu partagé sur internet, j’espère que ça va nous permettre de prolonger nos échanges et d’incorporer d’autres personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *