Ceux a qui les poubelles donnent

Pascale Chouatra aborde l’innovation sociale et les nouveaux traits sociologiques de la précarité en France, l’occasion de revenir sur son parcours et de nous interroger sur notre rapport à la marge, à la lutte et à l’égalité. Il sera notamment question des Biffins : « ceux à qui les poubelles donnent ».

Pascale Chouatra est éducatrice spécialisée. Après avoir travaillé dans le milieu psychiatrique et auprès de jeunes de la rue, elle devient responsable de service sur le projet expérimental du « Carré des Biffins », une forme innovante d’accompagnement social introduite dans le XVIIIème arrondissement de Paris. Une aventure humaine qui l’a conduite à « inventer une autre forme de travail social, plus égalitaire et plus proche de l’éducation populaire, voire de la pensée de Saul Alinsky ».

De cette expérience, Pascale Chouatra tirera un livre, « De seconde main » co-signé par Yvan Grimaldi, « dans le but de transmettre aux futurs travailleurs sociaux, mais aussi à tous les acteurs, des solutions pour améliorer le sort de ceux qui subissent les affres de la crise et la souffrance qu’elle engendre au quotidien ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *