Les figures du chiffonnier et son rôle dans l’industrie au 19eme siècle

Le Collège de France inaugure en 2016 une série de cours sur les chiffonniers, voici les deux premières interventions au Collège de France le 5 janvier 2016

Les chiffonniers littéraires : Baudelaire et les autres

Conférence d’Antoine Compagnon, historien de la littérature française (Littérature française moderne et contemporaine : Histoire, critique, théorie)

Le chiffonnier de l’époque est un homme libre comme,  vivant à sa guise, s’autorisant au vagabondage . Modèle du petit entrepreneur, il est aussi un marqueur contemporain d’un changement du rapport au temps et à l’objet où rien ne se perd, tout se récupère, tout se transforme, rien ne meurt.  Une visite passionnante d’un univers à travers la relation entre le chiffonnier et l’écrivain. Le premier fournit le papier au second qui nourrit le mythe.  « Ce vil chiffon est la matière première de nos bibliothèques ».

Cette industrie, dont le mode est repoussant, doit être encouragée

Conférence de Sabine Barles,  maître de conférences à l’Institut Français d’Urbanisme (Paris-VIII) et chercheur au laboratoire Théorie des Mutations Urbaines (UMR CNRS 7136)et auteur de « L’invention des déchets urbains : France, 1790-1970 » (Champ Vallon, 2005)

Quelle est la place des déchet, dans l’économie du 19eme siècle qui consacre l’âge d’or du chiffonnage ?

Télécharger les fichiers sonores des interventions :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *