La fonction de réverbération.

De la germination des étoiles , collection privée .

Dans la perspective de changement et de transformation par ontogénèse qu’apporte une démarche de recherche action , on perçoit en tant que praticien chercheur que le public participant , les techniciens, les institutionnels s’ouvrent en perspective d’aller vers ce qui se fait propice et se fait porteur : le sens d’une action commune et reliée .

De cette fonction dynamique qui entraine un sentiment ontologique d’individuation dans une perspective bio-psychologique ( Galvani ) la pertinence du praticien chercheur devient alors un reflet de son individu en tant que point d’attache pour le public .
Celui ci se lie par la dynamique de groupe dans une réflexivité tout à fait particulière qui répond à ce besoin de sens .

A cet engagement personnel dans ce qui devient plus qu’une somme d’individus mais la valeur intégrante d’une pierre d’achoppement , la démarche de transformation opère en se révélant être besoin primordial ne demandant qu’à être alimenté et nourri par l’échange et la verbalisation.

C’est ainsi qu’on observe ce changement psycho-phénoménologique dans le groupe de recherche action et ceux si ne demandent alors qu’à s’exprimer , qu’à observer , qu’à définir ce qui est de l’ordre d’un sentiment d’appartenance à une dynamique de groupe .

C’est de ce point particulier qu’émerge l’objectif d’auto-formation , de formation action dans une matière riche qu’il devient alors possible de capter par des processus tel que l’auto-ethnographie , les récits de vie , les autobiographies raisonnées .

Dans cette approche relevant d’une forme méthodologique proche de la psychologie expérimentale , on permet, dans et par la dynamique définie et mobilisée , d’approcher la nature de cette fonction dynamique qui permet un élan vibratoire de l’individuation , semblable à la notion de halo en psycho-sociologie .

Quand Kurt Lewin avait fondé en découverte la dynamique de groupe en s’appuyant sur la physique classique par le biais de sa théorie des champs , il est ainsi tracé une perspective de recherche qui se nourrit de l’observation participante du public ciblée .

Ainsi quand on observe qu’en chimie moléculaire , un atome d’eau isolé ne gèle pas malgré une température froide et que plusieurs molécules d’eau réunies dans un contenant voient alors la fonction de gel émerger : quel peut être le cheminement d’une dynamique de groupe au plus proche contact des différentes dimensions de la société ?

Comment propager comme une fonction d’onde la perspective de transformation que peut vivre un groupe en dynamique de recherche action ?

Il est probable que l’on puisse modéliser une fonction de  » REVERBERATION  » semblant émaner comme un écho que le groupe de recherche action pourrait alors entrainer dans cette notion systémique de récursivité : ceci va en s’amplifiant par retour de boucle régulatrice .

Grégory Seguin pour le C.E.T.R.A .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.