Laboratoires artistiques urbains (Timisoara – Roumanie)

LABORATOIRES ARTISTIQUES URBAINS
Inventer. Expérimenter. Mobiliser.

le 24 octobre 2008

LES RENCONTRES REGIONALES DU RESEAU BANLIEUES D’EUROP’EST
Organisées en collaboration avec :
LE CENTRE CULTUREL FRANÇAIS DE TIMISOARA BANLIEUES D’EUROPE//FRANCE
LA FACULTE DES ARTS ET DE DESIGN, TIMISOARA

INTRODUCTION

Loin des espaces formatés ou de circuits artistiques traditionnels, les artistes inventent des formules, développent des processus artistiques impliquant la population, proposent de formes de diffusion inédites. Dans ces laboratoires artistiques urbains, artistes, chercheurs et population travaillent ensemble pour inventer, expérimenter, créer et partager de nouvelles formules d’action artistiques, en lien avec le territoire, le quotidienne, la mémoire, le vécu. Souvent, dans des pays dits en transitions, ce type des projets représente une alternative viable pour les %ones urbaines marginales, caractérisées par la pauvreté, le vide culturel, l’exclusion.
L’axe central du projet est représenté par l’idée de LABORATOIRE, comme lieux de travail, d’expérimentation, de recherche et de production. L’idée de laboratoire permet de croiser des pratiques, des disciplines, des méthodes. Le deuxième axe du projet est concentré autour de l’idée d’INNOVATION, introduire quelque chose de nouveau dans des modèles de pensée, de fonctionnement et d’action traditionnels. Le troisième axe du projet vise l’idée de la PARTICIPATION. Construire l’inclusion, favoriser la participation, exercer la capacité d’expression et de création, activer les lieux de vie, ouvrir des espaces d’expérimentation, de recherche et d’action, faciliter l’accès sont aujourd’hui des objectifs hautement déclarés mais rarement suivies des actes, des gestes concrets.
Participants
Des artistes, des chercheurs, des universitaires, des élus, des responsables de structures publiques et des ONG, des acteurs de terrain, des étudiants, etc. Présentations des expériences, interactions avec le public.
Objectifs généraux
– Réfléchir sur les enjeux de ce type d’expériences, sur le processus artistique, sur la diffusion et la réception de ces formes artistiques
– Développer une recherche multidisciplinaire (arts, urbanisme, architecture, sociologie,
anthropologie, etc.) sur des exemples des pratiques artistiques, sociales, urbaines en Europe
– Examiner la place des artistes et des populations au regard des grandes problématiques et
enjeux européens : économie, société de la connaissance, développement durable, etc.
– Envisager des nouvelles perspectives pour ce domaine

PRESENTATION

Croisant des regards artistiques, intellectuels et politiques, la réflexion s’articule autour de trois thématiques:
INVENTER: Dispositifs, pratiques et compétences expérimentales
Quel type de pratiques, quel processus de création, quelles moyens de production et de diffusion. Les leviers de l’innovation.
» MOBILISER: La co-construction, la coproduction avec les populations
Une nouvelle relation sociale, les nouveaux approches du territoire et de l’espace. Réfléchir sur la créativité comme enjeu de transformation sociale.

LABORATOIRES ARTISTIQUES URBAINS. Enjeux, limites et perspectives
De quelle manière les pratiques artistiques modifient-elles l’espace socio-humain et urbain ? Et inversement, de quelle manière la confrontation avec le territoire modifie-t elle les pratiques artistiques? Comment construire1favoriser la mobilisation ? Quelles modalité d’implication1participation des populations, d’appropriation du territoire, quels moyens de pérennisation de ces pratiques, enjeux et difficultés1l imites de ce type de projets.
Quelle ingénierie de projet ? Envisager de nouveaux modes de collaboration entre les collectivités, les entreprises, les chercheurs et les artistes.
Comment activer la création artistique dans un contexte moins ou non institutionnalisé et plus proche du contexte de la vie réelle ?
Comment mettre en place des comités de pilotage ouverts avec des dynamiques transversales pour croiser plusieurs approches (territoriale, sociale, artistiques, insertion sociale) ?
Quels liens avec les circuits artistiques traditionnels ?

ESPACE PROJETS // PROJECTOTHEQUE « LABORATOIRES ARTISTIQUES URBAINS »
(Action dans le cadre du projet « Archives urbaines actives/créatives » initié par Banlieues d’Europ’est)
Objectifs :

  • – Présenter une série de pratiques artistiques innovantes et participatives en provenance de France, Roumanie, Serbie.
  • – Permettre aux participants de visualiser des expériences européennes et d’initier un échange-débat de pratiques des différents pays

L’ « exposition » se constitue comme un panorama de projets identifiés, un espace actif qui favorise les discussions, les échanges et les interactions.

PROGRAMME VENDREDI, le 24 Octobre 2008

Faculté des Arts et de Design, Timisoara

9h30-10h30 ESPACE PROJETS // PROJECTOTHEQUE «LABORATOIRES ARTISTIQUES URBAINS» (Action dans le cadre du projet « Archives urbaines actives1créatives » initié par Banlieues d’Europ’est)

  • CAA (Contemporary Art Archive / Center for Art Analysis) Bucarest // Roumanie
  • L’Offensive de la Générosité/La Carte Sensible II/ Biluna/Bucarest, Rahova //Roumanie
  • Le Groupe focAr, Bucarest // Roumanie
  • Milena Dragicevic, Belgrade // Serbie

10h30-11h00     Introduction thématique – Jean HURSTEL, Président de Banlieues d’Europe France

11h00-12h30 Atelier 1 // Roumanie, Timisoara

11h00-11h30     « E bine câ se întâmplâ! / C’est bien que ça se passe – le rôle des
expérimentations artistique et culturelle en Roumanie » – Antoine BURRET, etudiant, Master management et politiques culturelles dans les Balkans

11h30-12h30     Le Festival sTRAdART // Timisoara

  • Eric BAUDE, Directeur du CCF Timisoara
  • Julie MANIERE, Chargée de mission culturelle au CCF Timisoara
  • Silke KRUMMEL, Directrice du CCA ou Rolf MARUHN, Consul d’Allemagne (à confirmer)
  • Violeta MIHALACHE, Chef du Departement Information et Communication, Mairie de Timisoara
  • Melania POP, GTZ (Société allemande pour la Coopération Technique) Artistes participants (à confirmer)
  • Rares MOLDOVAN
  • Vlad CADAR

(pause)

13h3O-l4hOO     Hugues BAZIN, Chercheur indépendant en sciences
sociales, Coordinateur scientifique du programme “Du laboratoire au territoire”

14hOO-l5h3O     Atelier 2// INVENTER: Dispositifs, pratiques et compétences expérimentales

  • Istvan SZAKATS, Lala PANAIT,
  • La Fondation AltArt, Cluj 11 Roumanie
  • Laure GAYET, Association Dédale 11
  • Festival Emergences – Smart City 11 France

Alina SERBAN, Centre d’Introspection Visuelle, Bucarest 11 Roumanie (à confirmer)
Modérateur: Hugues BAZIN// Silvia CAZACU

16hOO-l7h3O     Table ronde – Laboratoires artistiques urbains : enjeux, limites et perspectives.

  • Hugues BAZIN, “Du laboratoire au territoire” Istvan SZAKATS,
  • Lala PANAIT, La Fondation AltArt Laure GAYET, Dédale 11 Festival Emergences
  • Alina SERBAN, Centre d’Introspection Visuelle (à confirmer)
  • Adriana LUCACIU, Doyenne de la Faculté des Arts
  • Antoine BURRET, étudiant au Master management et politiques culturelles dans les Balkans à Belgrade
  • Silvia CAZACU, Banlieues d’Europ’est

Animateur: Jean HURSTEL, Banlieues d’Europe

17h30~18h00 – « Conclusions »

18h30 – Vernissage au Centre Culturel Français de Timisoara

INFO PRATIQUES
– Faculté des Arts et de Design, Université de Vest, Timisoara 4, bd Vasile Parvan 3

– BANLIEUES D’EUROP’EST
Bucarest//Roumanie
Silvia CAZACU, coordonnateur projet mob:004 0724 27 06 92
Antoine BURRET, stagiaire, Master management et politiques culturelles dans les Balkans
E-mail : banlieues.deuropest@orange.fr www.banlieuesdeuropest.wordpress.com1
www.banlieues-europe.com

– CENTRE CULTUREL FRANCAIS
46, Bd. Loga, 300020, Timisoara
Tel.: 00 40 2561490 544, 201 453, 201439
Fax : 00 40 2561490543 www.ccftimisoara.ro
tel : +40 (0)7 24 27 06 92
3ulie MANIERE – Chargée de mission culturelle – CCF Timisoara
tel : +40 (0)7 88 33 18 96
Delia GIURMA – Assistante culturelle – CCF Timisoara
tel : +40 (0)7 88 33 18 97

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *