Hip-Hop en France, 30 ans de sous-culture ? (Paris)

Conférence-débat proposée par l’association d’étudiants de Sciences Po “Noise, la ville”
Mercredi 4 avril 2012 – 19h15 à 21 h – Sciences Po – 27 rue St-Guillaume, 75007 Paris

Première à Sciences Po, le mercredi 4 avril nous organisons une conférence-débat sur le Hip Hop en amphithéâtre Chapsal, au 27 rue Saint Guillaume. Le but est de retracer l’évolution de la culture Hip Hop depuis son arrivée en France au cours des années 1980, et de s’interroger sur sa nature, sa portée, et son rapport aux pouvoirs publics.

En quoi la culture Hip Hop a-t-elle transformé la communauté urbaine, et comment est- elle acceptée par nos pouvoirs publics et notre société ? Entre professionnalisation, reconnaissance, mais aussi vulgarisation, quelle force économique génère-t-elle et parvient-elle à conserver son identité subversive et engagée ?

La conférence sera animée par Thomas Blondeau, journaliste (Le Monde Diplomatique, Inrocks, Radikal…) et auteur des deux livres « Combat Rap I et II » publiés en 2008 et 2009.

A ses côtés, seront présents :

  • Dee Nasty, DJ pionnier du mouvement Hip Hop
  • Kohndo, rappeur, ancien membre du groupe classique des années 1990 La Cliqua
  • Anne Nguyen, danseuse, enseignante d’atelier artistique à Sciences Po
  • Hugues Bazin, sociologue et anthropologue, auteur de « La Culture Hip Hop » publié en 2008
  • Patrick Braouezec, député de Seine-Saint-Denis, ancien Maire de Saint-Denis, Président de Plaine Commune et de Paris-Métropole

Compte rendu dans la presse :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *