Avr 152014
 

Écrit à l’occasion d’une intervention dans un séminaire sur « Écrire la recherche en travail sanitaire et social », ce texte est issu d’un travail collaboratif avec un groupe de travailleurs sociaux du Limousin qui se nomme « Groupe d’Action Collective » et qui est engagé dans une démarche en recherche-action dans le cadre du PREFASS Limousin (Pôle Resource Étude Formation en Action Sanitaire et Sociale du Limousin ). Il puise à la fois dans les contributions des participants et dans l’histoire originale qui assista à la création du Laboratoire d’Innovation Sociale par la Recherche-Action (LISRA).

Il existe un lien entre écriture collaborative et émergence d’un chercheur collectif. Il n’y a pas en soi d’écriture « facile » ou « libre », mais des écritures qui facilitent et qui libèrent. Le chercheur collectif est un groupe-sujet de recherche dépassant l’addition des postures socioprofessionnelles pour construire une position collective négociée. Le dispositif privilégié est l’atelier de recherche-action. C’est en cela que nous construisons une intelligence sociale qui se traduit par la capacité à créer des liens inédits entre parcours d’expérience et compétences afin de comprendre une situation et résoudre des problèmes.

Sommaire :

La dimension réflexive
La dimension instituante
La dimension collaborative
PRÉFASS Limousin

En Ligne ici.

 Posted by at 23 h 31 min

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)