De seconde main

Viens de paraître :

« DE SECONDE MAIN »

Vendeurs de rue et travailleurs sociaux face à face dans la crise

Pascale Chouatra, Yvan Grimaldi
Préface : Éric Pliez – Postface : Stéphane Rullac
Broché: 252 pages
Editeur : Editions L’Harmattan (9 octobre 2014)
Collection : Les écrits de BUC Ressources
Langue : Français
ISBN-10: 2343042381
ISBN-13: 978-2343042381
Dimensions du produit: 21,5 x 1,3 x 13,5 cm

Au cœur de cette profonde crise socio-économique, l’exercice du travail social se fait de plus en plus hors de ses bases, dans des face-à-face inédits qui peuvent déstabiliser les professionnels. L’exemple de l’organisation d’un marché d’objets issus de la récupération, dans la rue et visant l’insertion des vendeurs pauvres et précaires, en est une belle illustration. Les auteurs de ce livre, eux-mêmes travailleurs sociaux et fondateurs de cet étonnant projet, passent au crible leurs doutes et leurs réussites.

 Rencontre autour du livre

Le 11 décembre 2014 à 18h

A L’Archipel, le nouvel espace événementiel Aurore

26bis rue St Petersbourg – 75008 Paris

Une analyse sans concession des paradoxes du travail social Au cœur de cette profonde crise socio-économique, l’exercice du travail social se fait de plus en plus hors de ses bases, dans des face-à-face inédits qui peuvent déstabiliser les professionnels. L’exemple de l’organisation d’un marché d’objets issus de la récupération dans la rue – le Carré des biffins d’Aurore – et visant l’insertion des vendeurs pauvres et précaires, en est une belle illustration. Les auteurs de ce livre, eux-mêmes travailleurs sociaux et fondateurs de cet étonnant projet, passent au crible leurs doutes et leurs réussites. Un événement organisé par Aurore autour des auteurs du livre « De seconde main », paru chez L’Harmattan : Yvan Grimaldi, animateur social, et Pascale Chouatra, travailleuse sociale.]

Avec également Stéphane Rullac, éducateur spécialisé, docteur en anthropologie et ethnologie à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences  Sociales de Paris (EHESS)

et

Mohamed Zouari, président de l’association de biffins Sauve qui peut.

Projection  de  « Un  bus,  un pont », sur l’expérience du Carré des biffins (durée 20mn)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *