Financer l humain

Publié par intermedes le

Ceci est une proposition deRecherche Action qui prend pour cadre , en premier l’association Intermèdes Robinson de Longjumeau , en lien avec son territoire (quartier populaire de la ville de Longjumeau, CUCS, 10 000 habitants)

Il s’agit d’une recherche visant à analyser et à accompagner l’introduction d’un nouvel outil d’intervention sociale qui va petit à petit impacter l’ensemble des activités de l’association.

Il s’agit de la mise en place d’une monnaie locale, interne à l’association, destinée à valoriser les productions de ses membres. Dans le cadre de l’association Intermèdes Robinson, il s’agit d’agriculture, d’apiculture, de brocante, et d’expression artistique et plastique.

Cette introduction de la monnaie vient d’une réflexion engagée au sein de l’association concernant d’une part  la nécessité de prendre en compte les réalités économiques dans le cadre de nos activités (autrement basées sur le don et la gratuité) et d’autre part de valoriser ce qui est produit en son sein et dont nous avons l’impression que le public ne s’en saisit pas forcément .

 

Remarques:

1.  L’utilisation dans le carre pédagogique d’une monnaie interne est un élément qui a été développé et étudié particulièrement dans le cadre scolaire et le cadre fermé de la classe. Il s’agit ici des travaux de  la Pédagogie Institutionnelle (Oury/ Vasquez, Laffitte) .
Il ne s’agit pas ici tout à fait du même cadre et donc de la même chose. L’utilisation dans le cadre de l’association Intermèdes d’une « monnaie intérieure », impactera un public bien plus large et ouvert sur son environnement.

 

2. Le développement de monnaies alternatives dans le cadre d’une économie humaniste  a fait et fait toujours l’objet de différents types d’expérimentation: à l’échelle d’un quartier, par entente entre différentes structures, enseignes ou boutiques, à l’initiative de collectivités, etc.  Des exemples internationaux existent à grande échelle.

Il est à noter que la présente expérimentation/action est un peu particulière car elle ne vise pas tant à agir pour une autre économie, c’est à dire en fonction d’un idéal ou au profit d’une vision ou doctrine sociale, que pour constituer un levier d’animation et de développement d’activité locale.

3. L’annonce de recourir à une monnaie, même « intérieure », provoque des réactions:

– réactions de frayeur ou de craintes, de la part des acteurs sociaux d’une part, qui se demandent comment ils peuvent concilier l’image d’une monnaie, de la « valeur argent » avec les valeurs immatérielles qui les animent.

– réactions possibles , à vérifier ou infirmer de craintes institutionnelles, sociales ou autres,

Il y a donc au cours de cette expérimentation/ action bien deux plans privilégiés à étudier:

– le plan de la dynamique interne des acteurs liés à l’association , et l’impact de l’outil « monnaie » au coeur de cette dynamique

– le plan « du territoire » et de l’effet de l’utilisation de cet outil sur ses propres dynamiques relationnelles et sociales

4- L’intérêt d’ouvrir cette recherche action à la comparaison avec un « autre terrain »

Il serait intéressant de mettre en lien ce projet de recherche/ action avec un autre projet voisin qui anime « l’échomusée » de Paris (Goutte d’or). En effet il y a là une volonté de mettre en oeuvre une forme « d’AMAP » culturelle ou socioculturelle dans son environnement.

Le principe de l’AMAP est connu; il s’agit d’un achat anticipé de marchandises incertaines. Porté sur le plan culturel, de l’accession au savoir, de la formation, ce principe permettrait à la fois de valoriser les « productions culturelles »  et de développer une meilleure communication autour de ces offres.

Sans idée a priori des éléments à comparer entre ces deux expériences, on pourra certainement rapprocher certains éléments des dynamiques crées et de leurs effets.

 

Calendrier de cette recherche action: mise en oeuvre progressive au cours de l’année 2013

 

Personne coordinatrice et ressource: Laurent Ott, docteur en Philosophie, acteur social engagé

Catégories : Contributions

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *