Matières brutes et terrains vagues (Nantes)

Pour prolonger la Carte Blanche Fabrique des Concasseurs, Mire invite deux musiciens et un chercheur-acteur à creuser la thématique déployée par leur exposition « La Contrée ». Au final, ce dimanche après-midi de croisement décline la question du matériau et de l’espace bruts comme moteurs de réinvention des médiums dans plusieurs disciplines artistiques.
Avec comme fil conducteur les démarches proches sinon communes qui semblent réunir l’impression primitive des Concasseurs, les pierres percutées de Toma Gouband (accompagné pour l’occasion d’Arthur Narcy) et ce jardin dédiée au pratiques expérimentales initié par Mire.
Et au-delà de l’évocation, Hugues Bazin proposera d’ouvrir un espace de réflexion pour approfondir la thématique et croiser les expériences des participants, artistes et publics.

Un programme complet mais pas chargé, qui s’étire de 15h à 19h et s’accompagne de boissons et goûter de dimanche après-midi!

 

l'atelier des ConcasseursEXPOSITION
Les Concasseurs : La Contrée / 15h

La contrée sera arpentée, des échantillons de matières seront prélevés et archivés selon un protocole précis. Il s’agira d’établir une cartographie primitive et sensible des environs du Jardin C. Dans le cadre de la Carte Blanche Fabrique au Jardin C des Concasseurs.

ATELIER PUBLIC DE RECHERCHE-ACTION
Tiers espaces et matières brutes avec Hugues Bazin / 16h

À l’invitation de Mire, Hugues Bazin, acteur-chercheur membre du Laboratoire d’Innovation Sociale par la Recherche-Action participera à l’atelier des Concasseurs et proposera de rJardin C vu du cieléfléchir au particularités du travail artistique de, et dans, l’interstice. Donnant à penser l’idée de tiers espace ou de non-lieu, cette discussion ouverte est un espace de réflexion collaboratif qui vise à comprendre le rôle des matières et des espaces bruts, dans la recherche artistique actuelle.
www.recherche-action.fr

CONCERT
Toma Gouband invite Arthur Narcy / 17h

Dans sa pratique de percussionniste, Toma Gouband utilise les sonorités de cailloux récoltés ça et là pour créer un tissu de rythmes entrecroisés et de chants indépendants. Pour faire forme musicale, il utilise des nombres disposés en cercles comme une trame. Un écho si inattendu à la pratique des Concasseurs qu’il fallaittoma_gouband_cables_nantes les faire se rencontrer.
Toma invite un autre percussionniste dans cette rencontre et ce concert, Arthur Narcy.
www.par4chemins.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *