Amour radical

Radicalité contre radicalisation

La radicalité serait en passe d’être identifiée à un fléau mondial et à rassembler tout ce qui nous menacerait. Pourtant, si nous analysons bien ce qui nous entoure et ce qui nous décourage, voire nous désespère dans l’immobilisme social, le reflux des droits et des protections des personnes, à commencer par les plus faibles, c’est tout son contraire que nous voyons à l’oeuvre.

  • Refus de s’engager des professionnels déçus et découragés, d’abord pour eux mêmes
  • Déni de leurs responsabilités par les institutions qui rendent invisibles et retranchent de leur capacité d’action, des groupes de plus en plus important de la population
  • L’empêchement d’attendre quoi que ce soit d’un avenir collectif, que ce soit sous l’aune de la politique, de l’actualité sociale, ou économique.

C’est cette tiédeur là qui est le terreau de tous les nihilismes, des sacrifices, des abandons et des actes désespérés. C’est la confrontation à ce que tout l’avenir a d’immobile qui est la véritable cause de la rage tournée vers soi ou les autres. C’est l’absence de toute perspective ou d’horizon qui ne se limite pas au « sauve qui peut » ou « à moi d’abord » qui condamne notre « vivre ensemble ».

Il faut de la radicalité aujourd’hui pour oser s’exprimer ; il faut de la radicalité pour oser entreprendre quelque chose de commun et ouvert à tous; il faut de la radicalité pour faire confiance aux autres et à l’étranger; il faut de la radicalité pour innover , se lancer , se risquer socialement. Il faut de la radicalité pour tenir le coup, durer un jour, une semaine de plus. Il faut de la radicalité pour travailler dehors pendant toutes ces années et observer enfin les résultats.

Sauver l’autre jusque de l’assignation à  lui même

Il faut de la radicalité pour aller jusqu’à l’autre: prendre sur soi la distance politique, administrative et sociale qui nous isole et nous sépare.  Il faut de la radicalité pour s’engager y compris affectivement, personnellement dans des relations qui, pour être éducatives et sociales, n’en sont pas moins authentiques.

Il faut de la radicalité pour impacter, toucher, tirer l’autre qui s’enlise dans la chronicité, la précarité et le non-espoir.

Il faut de la radicalité pour produire un peu d’énergie en partage, rallumer le feu qui s’éteint.

L’action sans retour

Il faut de la radicalité pour accepter de ne pas avoir de retour sur investissement, sur bénéfice et sur engagement. Il faut de la radicalité pour oser la gratuité alors que partout on la condamne.

Il faut de la radicalité pour comprendre la logique et l’économie du don, qui jamais , ne se joue à deux et ne s’épuise dans le contrat, le projet ou la transaction.

Le vrai travail social est durement sans retour; sans retour sur l’action engagée, sans retour vers la vision naïve de la société qu’on pouvait avoir avant et sans retour vis à vis des mensonges qu’on nous tend.

Mais le vrai travail social est  aussi heureusement sans retour; car ce que nous avons produit, construit, fabriqué ne revient pas en arrière.  A chaque moment arraché et partagé, quelque chose a été produit et conservé qu’on ne reprendra plus.

Sur nos ateliers , dans toute notre pédagogie des moments (Korczak) , tel enfant qui a pris le pouvoir de rire , lire et écrire, exprimer, ne le perdra plus.

Tel adulte qui a compris l’importance de penser son vécu, n’arrêtera plus de penser.

Nous avons fait conduit récemment avec nos alliés, le premier Festival de Pédagogie sociale, autour de l’oeuvre de Stanislas Tomkiewicz; nous avons retenu de ce grand pédagogue , le concept d’A.A.A: « Attitude authentiquement affective ».

Nous avons retenu de lui l’importance du refus de la neutralité.

DIMANCHE:

GRRRANDE soirée de l’hiver:

DSCN0026

Ce dimanche, c’était le jour de notre grande soirée de l’hiver à la salle Anne Franck. Nous étions nombreux a nous réunir, membres ou sympathisants de l’association pour se rendez-vous annuel devenue incontournable au fil des années. Au menue, nous avions fait avec les mamans des camps, des hôtels et du quartier, un Tiep, des Salmalés, et un couscous, pour un repas internationaliste et interculturelle.

IMG_4188 - Copie (2)

 

On a aussi eu droit a 2 magnifiques spectacle, en premier avec le groupe de danse de Mariam, qui nous a proposé des chorégraphies africaines, puis le désormais célèbres et attendue spectacle d’Aven Savore.

IMG_4193 - Copie

En fin de soirée nous avons même eu le droit a une apparition du Père Noël qui a offert des bonbons a tout les enfants.

IMG_4209

SAMEDI:

 

Atelier d’Epinay sur Orge:

 

Aujourd’hui nous sommes allés au bidonville d’Epinay. Arrivé sur les lieux nous sommes parti chercher les enfants et ensuite nous avons commencé à installer les tapis et les jeux.

Comme jeux on avait la petite enfance, atelier créatif et un puissance 4 géant.

Il n’y avait pas beaucoup d’enfant à la petite enfance, mais par contre à l’atelier créatif et au puissance 4 ils étaient nombreux et ils se sont bien amusés. Puis on a terminé cette magnifique journée par un petit gouter accompagné des mamans.

 

Atelier de la Villa St-Martin:

IMG_20161211_111738

Nous sommes partis faire un atelier à Villa St Martin, malgré le temps nous avons installé les différents ateliers.

IMG_20161211_114311

Quelques enfants ont joués au Pétéca, d’autre on fait un atelier de confection de guirlandes en papiers ainsi que des jeux de société.

IMG_20161211_122233

VENDREDI:

 

Atelier de Champlan:

IMG_4144

Aujourd’hui nous sommes allés à Champlan avec Iasmina, Simena, Mariam, Éloise, Loreleï, Jules, Andrei et Pierre-Louis. Nous sommes d’abord allés chercher les enfants sur les deux camps, et nous avons commencé deux jeux collectifs. Il s’agissait en premier de mémoriser les prénoms des autres, enfants comme animateurs, en se passant la balle. Ensuite, nous avons joué au Tic Tac Boom.

IMG_4151

Après, nous avons proposé les différentes activités aux enfants :

  • Dinette, poupées et jeux de construction pour la petite enfance. Une cuisine a été mise en place, où les enfants en ont profité pour apprendre les noms des légumes, des fruits et des couverts en français, tout en s’amusant.

IMG_4150

  • Un atelier peinture qui a énormément plu aux enfants, à tel point que nous avons dû l’étendre à l’atelier de jeux de société, car il n’y avait plus assez de place pour tous les enfants sur le tapis.

IMG_4161

  • L’atelier jeux de société, justement, a bien démarré, puis a laissé place à la peinture. Il était centré sur le thème de l’écriture, et nous avions proposé des jeux à base de lecture de lettres, de syllabes et même de mots.
  • Pour ceux qui voulaient se défouler, nous avons organisé un match de foot avec des petites cages transportable que nous avons apportées. Ici, il y a aussi des adultes qui ont voulu participer et l’ambiance a été très bonne.

Avant de partir, nous avons pris un moment très important avec les enfants : LE GOÛTER !!! Il s’est très bien passé, autour d’un bon chocolat chaud, et tout le monde a bien mangé.

IMG_4171

Atelier de la Rocade:

4

Aujourd’hui, atelier à la rocade, nous sommes arrivés vers 16h. Nous avons installé différents ateliers : petite enfance, jeux de société (jeu de cartes avec des animaux), un grand jeu (puissance 4) ainsi que des ballons de foot et de basket pour les jeux collectifs. Les enfants sont arrivés quelques temps après, à la sortie de l’école.

6

Le déroulement des ateliers : les enfants se sont dispersés sur les ateliers proposés avec un grand nombre d’entre eux, surtout des garçons, pour un match de foot.

 

Pour le goûter nous nous sommes assis sur les tapis, il y avait beaucoup d’enfants. Chacun d’entre eux a pu, lors du conseil de quartier, dire ce qu’il avait aimé et ce qu’il souhaiterait faire pour la prochaine fois. Différentes propositions ont été faites comme du maquillage, de la peinture et de la pâte à modeler.

8

 

JEUDI:

Atelier du Skate Park:

IMG_20161209_043107

Arrivés en avance à l’atelier du skate park, nous avons eu le temps pour installer les différents ateliers : petite enfance, jeux de société et jeux collectifs.

IMG_20161209_044109

A l’atelier des grands jeux les enfants ont fait un épervier, un basket et un nouveau jeu : le Pétéca (c’est un volant qui se renvoie à la main). Beaucoup de joueurs s’y sont amusés et ont participé dans la bonne humeur.

IMG_20161209_050029

Les jeux de société ont également plu aux enfants, ils ont pu jouer au croc carottes, au devine tête et au mémo. La petite enfance s’est bien passée également. Les mamans étaient présentes avec nous et l’on a pu échanger avec elles et leur donner du thé.

IMG_20161209_044040

Nous avons fait un conseil de quartier tous ensemble, les enfants aimeraient faire des dessins et du foot. Le goûter a été distribué en avance puisque des enfants partaient et que la nuit commençait à tomber.

IMG_20161209_052001

Atelier de Massy:

IMG_4127

Cet après-midi, nous avons eu la chance, une fois de plus, de profiter d’un temps ensoleillé. Les enfants et les mamans étaient au rendez-vous. Ensemble nous avons animé un atelier petite enfance, un atelier football, un atelier jeux de société ainsi qu’un atelier de lettres au père noël. La musique que nous avons amené a également contribué à l’esprit convivial et détendu de ce riche moment.

IMG_4132

Le froid n’a pas empêché les familles de nous retrouver, du thé et du chocolat chaud étaient là pour nous réchauffer. Nous avons pu inviter les mamans et les enfants à la soirée conviviale qui aura lieu dimanche.

IMG_4128

Les enfants ont fait preuve d’une grande écoute lors du conseil de quartier, et nous ont fait part de leurs envies pour les prochains ateliers. Les mamans ont également participé à l’échange et nous ont remerciés de notre présence.

IMG_4131

Atelier du Potager:

 

Cette après-midi nous retrouvons de nouveaux avec nos chers amis, Jessica, Franck, Eric, Andrei et Nicolae au potager des Robinson, mais pas pour travailler mais plutôt pour y réfléchir ensemble à la continuation des séances de jardinage ainsi que sur le travail avec les ruches.

Nous réfléchissions ensemble et on écrit tout sur papier ou plutôt sur l’ordinateur, sur notre travail  au jardin et avec les abeilles pour donner un résumé et avoir aussi une idée des récoltes de chaque années et du travail à faire ainsi que des prochaines plantations à venir.

Mais nous n’arrêtons pas de nous réjouir en cette belle journée ensoleillé, la bonne humeur et la joie d’être là nous offre des moments uniques, conviviaux, de partage, de rire tout simplement.

« Tout le monde considère que le jardin lui appartient, et chacun se l’approprie mais non pas se le réservé pour soi et il le partage avec les autres présents ici ! »

C’est bientôt l’heure du goûter mais avant ça on passe un peu aux fraisiers pour enlever les mauvaises herbes et les orties qui les entourent car on doit en remettre une deuxième bâche pour les protéger.

On passe à table pour se réjouir d’un bon chocolat chaud avant de reprendre la route vers la maison Robinson !

 

MERCREDI:

 

Atelier de Morangis:

 

En arrivant on a commencé par tous se présenter en français, puis on a joué à jacques a dit pour détendre l’atmosphère et instauré une ambiance conviviale.

15401330_1112189868902238_280043674_n

Une fois les présentations faites, plusieurs groupes ont vu le jour, il y a avait tout d’abord l’espace cuisine avec Laura et Simena pour des beignets au citron. Grâce à l’aide des jeunes et des adultes de délicieux beignets ont vu le jour  (même si certains n’étaient pas assez cuits).

15398870_1112194652235093_706812871_o

 

15369894_1112191898902035_693525225_o

Juste à côté se tenait un atelier d’écriture avec les seconde Laura et Jules qui aidèrent les mamans à écrire en roumain et en français une comptine de Noël. Ca a tellement bien fonctionné que les mamans veulent lors des futurs ateliers, continuer ce travail de traduction roumain-français pour apprendre les bases du français. C’est pourquoi lors des prochains ateliers, Laura leur donnera des cahiers personnalisés pour avoir un suivi.

15417836_1112191068902118_1631288827_o

Puis pour les plus petits, Alison était sur l’atelier petite enfance, accompagnée de Mélanie et Kévin qui faisait à d’autres moments du foot et du frisbee.

 

Une fois les ateliers finit, un verre de chocolat dans une main et un beignet tout chaud dans l’autre, l’ambiance était à la joie puisqu’un couple du camp se sont mis à danser et chanter pour le bonheur de tous. C’est dans cette bonne humeur que nous avons dû ranger tout le matériel dans le minibus et rentrer.

15419489_1112194595568432_239647932_o

 

Atelier St-Eloi:

 

Nous sommes allés sur Saint Eloi pour faire les activités suivantes:

– match de foot et de basket

– atelier créatifs

– petites enfances

– atelier jeux de sociétés

IMG_4105

Sur l’atelier créatifs, nous avons eu beaucoup d’enfants. L’activité a beaucoup plu. Nous avons fait faire, découpé et décoré des pères noël, des rennes et des bonhommes de neige. Une fois les décorations terminées nous avons soit récupéré les décorations pour les accrocher dimanche à la fête de l’association, soit les enfants les ont ramenés chez eux pour décorer leur sapin. A un moment, les enfants ont mis des paillettes un peu partout.

IMG_4106

Sur l’atelier jeux de sociétés, une partie de doodle et de uno ont été faites. Les enfants étaient un peu réticents au jeu au début, mais dès qu’ils lancés les parties, les enfants ont prit place autour du jeu.

Sur l’atelier sportif, un groupe important d’enfants avaient commencés une partie de basket, même les enfants qui ne savaient pas joué ont prit part au jeu et ont essayés de mettre des paniers. C’était une belle partie, assez amusante même sans savoir jouer. Nous avons fini par un match de foot, deux equipes de 7 conte 7 les grands, les petits, les moyens. Nous avons nommés les équipes, rouge et bleu. La première partie à été très amicale. Nous avons mis fin au match car les grands commençaient à faire les chefs fasse aux petits.

IMG_4096

Le temps est vite passé. Nous sommes passées au conseil de quartier. Tout le monde à prit la parole. Certains enfants ont fait des propositions pour la suite ( atelier peinture, atelier basket, atelier création de père noël, atelier vélo).

Nous prenons notre délicieux goûter. C’était une bonne journée pour nous.

 

 

 

1 pensée sur “Amour radical”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *