Multitudes

A la différence du nombre,la multitude se caractérise davantage par la diversité que par la quantité, par l’indétermination et l’ouverture au possible, plutôt que par la finitude.

Multitudes , nous sommes multitudes . Multitudes de singularités, de situations, de personnalités. Mais en nous mêmes nous abritons aussi cette multitude et à proprement parler l’objet de cette Pédagogie sociale est de mettre au travail ces « multitudes » et de les faire interagir.

IMG_2273

Victimes des crises, touchés par les précarités, pour y faire face nous imaginons et inventons de nouvelles façons de vivre, produire et habiter ensemble. Menacés d’exclusion , de relégation, nous développons chaque jour de nouvelels autonomies.

Contre l’Empire (l’ordre des choses selon Hardt et Négri) nous sommes « Multitudes »  Michel Foucault parlait à propos de notre époque du développement et de l’imposition d’un Bio pouvoir , défini comme un pouvoir qui s’exerce sur nos vies et la vie en général. Pour résister à ce Bio pouvoir, le philosophe définissait la nécessité d’ouvrir des voies bio-politiques , comme « voies dont dispose la vie pour résister et déterminer une production alternative de subjectivité » (Hardt)

Alors que nos adhérents sont nombreux à être menacés d’expulsion, de précarisation, de devoir quitter leurs attaches, leur école, le milieu relationnel qu’ils avaient patiemment (re) construit, notre association développe des efforts d’imagination pour préserver ces liens, poursuivre les relations, essaimer nos idées.

Nous inventerons d’autres moyens d’intervenir, d’autres moyens d’éduquer, vivre et produire  ensemble, pour nous adapter aux fractures modernes . Le DAEV itinérant, nos « tentes abris éphémères », nos cultures interstitielles sont quelques uns des nouveaux outils  permettant à la vie de trouver son chemin, au milieu des regrets et des obstacles.

Nos stagiaires, nos volontaires, nos bénévoles continuent de cultiver les relations entreprises, à recréer ailleurs des lieux semblables (Grenoble) , à imaginer de nouveaux outils.

Les moyens de communication modernes (mobiles, réseaux sociaux) nous permettent de pallier les effets destructeurs de la précarité, du chômage de masse, des expulsions des camps, tandis que notre travail relationnel et collectif sur les multitudes permet quant à lui de lutter contre les tendances au découragement, au « burning out », à la dépression et au repli sur soi.

Nous faisons de la multitude, de l’ouverture à tous sur nos ateliers , un nouveau milieu d’accueil et de vie qui permet la découverte de soi à travers les autres, la conscience de soi à travers les groupes, et nos possibilités d’agir… ensemble.

« Notre souci n’est certes point la recherche de ce petit bonheur bourgeois et égoïste, fruit d’une morale hypocrite et ratatinée, sans racine et sans envolée, mais du bonheur qui est satisfaction des destins de l’être, dans un complexe social dont on apprend à maîtriser les données. Ce bonheur est harmonie et sagesse. Il est l’expression la plus humaine d’une morale à la mesure de notre vie ».

Célestin Freinet , l’éducation morale et civique, 1960.

Dimanche au jardin

Superbe équipe en ce dimanche malgré la chute de température entre hier et aujourd’hui. Shaïna, habituée à venir au jardin avec sa mamie Zorah, est cette fois venue avec sa maman, Aurélie. C’est la première fois et la maman est ravie de son expérience au jardin et de passer ce moment avec sa fille. Zorah, la mamie, qui est venue aussi, est contente de les voir ensemble.
IMG_2282                                                       IMG_2288
Nous avons fait leur fête aux ronces, côté chemin, dans la matinée, et en faisons des tas pour le brûler plus tard. Pendant ce temps, Aurélie et Zorah, font le feu ensemble, et il sera beau et grand ! Et c’est bien ce qu’il nous fallait, car en plus de saucisses et merguez habituelles, on réchauffe le couscous que Zorah a apporté.
IMG_2281Momo est venu avec son cousin Mamé, qui vient de Sarcelle et passe ses vacances à Longjumeau. Ils aident Jean-Jacques et Dylan a couper les ronces puis rejoignent les femmes autour du feu.
Mamé semble fasciné par les flammes. Après manger, on essaye d’enflammer les ronces avec une des bûches encore pleine de braises, mais c’est peine perdue. Finalement, on y arrivera avec du journal et de la fougère sèche. Un beau feu de joie autour duquel tout le monde se rassemble.
IMG_2292
Dylan nous chantera même quelques chansons.On termine la journée à récolter les derniers navets. Aurélie nous quitte en disant qu’elle reviendra dimanche prochain !
IMG_2296
SAMEDI :La Villa St Martin :Super après midi aujourd’hui à la Villa st Martin. Nous sommes très nombreux à l’atelier, et il y’a plus de petits que d’habitude. Le soleil y est pour beaucoup. Nous avons installé deux tentes, une pour les petits et une autre pour les grands.IMG_2226 A l’intérieur, sont mis à disposition pour les enfants des jeux adaptés à leur âge. Jeux de société, livres, puzzle, poupée, coloriages et plein d’autres choses. 

Aline a animé un atelier cirque, les enfants ont donc fait différentes figures dont plusieurs étaient assez impressionnante.

IMG_2271

IMG_2245

 

Pendant ce temps Souad aidé des enfants nous à concocté du pain perdu que nous avons dégusté au moment du goûter.

IMG_2273

Au verger de Chilly :

Nous nous rendons avec un bon groupe de Robinsons jardiniers au verger de Chilly cet après-midi. Nous allons être très actifs. Le groupe est motivé mais nous verrons peu d’habitants de Chilly.

 P1020080 P1020067

 

 

 

Nous commençons par arroser les arbres et arbustes du terrain. Nous utilisons pour cela les tuyaux mis à notre disposition dans la crèche voisine du terrain. Nous nous aidons également d’arrosoirs.

P1020061

Au menu également de cet après-midi, le semis d’une petite parcelle avec des graines de fleurs sauvages qui pourront par la suite nourrir les oiseaux et les abeilles. Certains font également des semis en petits godets de courgettes et de tournesols. Des pots remplis de terreau avec des graines de persil sont également préparés.

P1020065

Cette activité fut agréable surtout sous ce beau soleil nous allons même jardiner en t-shirt. Le prochain rendez-vous  est donné un mercredi, le 17 Avril.

Vendredi

Au jardin de Chilly :

La pluie est de retour en ce début d’après-midi au potager de Chilly. Qu’importe, les adultes restent motivés, et nous utilisons le BRF mis à notre disposition par les services techniques.

P1020021

Nous paillons donc les massifs ainsi que la parcelle avec les framboisiers et les fraisiers. Nous accueillons également un groupe de la résidence soleil. Quelques-uns désherbent les allées et nous profitons de quelques éclaircies à la fin de la journée.

 P1020025 P1020018

 

Jeudi

Wissous :

Ce matin, nous avons ouvert l’auvent pour abriter les tables des petits du ciel gris. Mais finalement, quelques gouttes seulement tomberont. Nous avons décidé, avec l’arrivée du DAEV, de reprendre des activités périscolaires avec des exercices de lecture, d’écriture… Quelques enfants se prêtent au jeu, installés autour des petites tables colorées. Avec les plus grands, nous lisons un texte, pour ensuite  entourer  des images correspondant au récit. Le petit Roberto, lui, s’applique a recopier le « a » de « abeille », en majuscule puis en petit.

P1010916P1010917

Maria, que nous allons embaucher en service civique, est venue sur l’atelier avec son bébé de 10 mois, Samuel. Il joue avec les jeux de construction de son âge et manque de tomber dans la boîte qui les contient !

P1010933

Nous jouons aussi à la marchande : on achète des animaux à 5 euros ! Le cheval : « cal »  et le hérisson : « arice », par exemple, mais aussi la coccinelle et la grenouille.

  P1010925  P1010950

 

 

 

Jardin de Saulx :

Le temps reste doux cet après-midi  et nous échappons à la pluie. Pour l’occasion nous sortons la motobineuse. Ainsi nous nous relayons pour passer la machine sur deux parcelles. De multiples allers-retours sont effectués afin que la terre et le fumier soient mélangés et que ce dernier soit enfoui sous la surface.

Motivés nous arrachons une souche d’arbre présente sur une parcelle à l’aide de houes et de pioches. Nous ne manquons pas d’huile de coude et Jessica montre toute sa force en arrachant la souche.

Cela nous fait donc gagner de la place sur la parcelle. Grâce au passage de la motobineuse, nous allons pouvoir effectuer les premiers semis de l’année car le printemps s’annonce.

Skatepark :

Ce n’était pas la grosse affluence mais quelle ambiance ! Le jeu du Hali GP1010997ali peut vraiment P1020008être dangereux. Nous avons du mettre fin au jeu car les enfants finissaient par se disputer pour savoir qui avait tapé sur la sonnette en premier, que dis-je, elles se crêpaient le chignon.

P1020014

Ensuite, on a fait une balle aux prisonniers endiablée pour finir.

Croix-Breton :

Aujourd’hui  c’est foot-tennis à la croix breton ! Accompagné de Cosmin et Andrea nous traçons notre propre terrain et c’est partie !

IMG_2124

Très vite nous faisons ensemble la connaissance de Siphax, qui se joint rapidement au groupe afin de jouer avec nous.

IMG_2119IMG_2148

Nous inventons nos règles et c’est un pur bonheur ! Iman, habitué de nos ateliers arrive peu de temps avant le goûter.

IMG_2117

Le temps d’une partie de Mikado et il est déjà l’heure de ranger afin de prendre ensemble un bon goûter ! Chocolat chaud, gâteaux, fruits secs et à coque les enfants en redemandent ! Nous nous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles Robinsonnades !

IMG_2144

Mercredi

Moulin Galant :

Il faisait bon et beau cet après-midi et nous avions une trentaine d’enfants avec nous ! Les plus grands ont fait un cache-cache téléphone à travers le camp. Une équipe se cache, puis appelle l’autre au téléphone pour leur dire qu’ils peuvent commencer à chercher. On court entre les caravanes pour se trouver, mais il y a aussi la forêt à côté.

IMG_2048

Sur les tapis, ça grouille d’activités, des jeux, des dessins, à côté, on joue au tennis par-dessus une barrière en fer, en guise de filet tandis que d’autres font des jongles avec la balle de foot.

IMG_2074 IMG_2053 IMG_2056

Jardin de Saulx :

Un peu de redoux cette semaine, en cette période de vacances scolaires. Nous continuons la préparation des terrains, et cet après-midi, nous bêchons la serre et retournons la terre à l’aide de grelinettes.

P1010901

Un petit groupe s’occupe de ramener du terreau dans la serre et de l’étaler. Cela servira P1010906donc à P1010904préparer les premiers semis de l’année qui devront débuter dans peu de temps. Nous taillons également de nombreuses ronces en bordure du terrain, ce qui nous laisse quelques égratignures sur les mains.

NOUVEAU:  KroniK des Robinsons DE GRENOBLE 

VillFan

Plus de 30 personnes (enfants, ados, adultes) se joignent à notre 1er atelier de rue à la Villeneuve.

Nos affiches et le bouche-à-oreille ont fonctionné.

LavIll1

Lou (1 an), comme d’habitude,  m’accompagne et il met tout le monde à l’aise en voulant manger de la terre.

Nous sommes installés sur les toits des parkings. Les habitants se sont réappropriés les toits pour en faire des jardins; il y a le jardin partagé et des parcelles individuelles. La Villeneuve à une histoire très particulière et je tâcherai de vous l’expliquer un peu plus la prochaine fois.

Enrcik a récupéré plein de fleurs et nous allons  le temps de l’atelier,  redonné une seconde vie à des tulipes, jonquilles, rosiers… Un autre groupe d’enfants dessinent par terre à la craie; d’autres dessinent sur des grandes feuilles de papier.

Pour ma part, je fais connaissance avec les mamans et nous discutons de nos quotidiens avec nos enfants. Nous terminons par notre gouter, des  « Au revoir «  et la promesse de se retrouver mercredi prochains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *