Comment t’offrir mon cœur, s’il n’est pas à moi?

Telle est la chute du dernier poème déclamé par F Garcia Lorca avant d’être fusillé par les fasciste espagnols  en 1936.

Ceux qui sont familiarisés avec l’anthropologie du don, la théorie du don, mise à jour par Marcel Mauss, savent que le don crée du lien; et pas n’importe lequel: du lien qui attache , du lien qui tient, du lien qui en appelle d’autres.  Le don crée la dette; la dette crée le lien.

DSCN1012

Ainsi dans nos pratiques en Pédagogie sociale, nous instaurons le don comme mode de relations. Nous choisissons le don plutôt que le contrat; le don, plutôt que le projet: le don plutôt que la condition; le don plutôt que l’évaluation.

Dans une société où le lien est faible et où il pose problème; par le don, nous tissons des relations qui, sans cela, n’existeraient pas, ne tiendraient pas, ne s’inventeraient pas. Ceux qui passent à Robinson, connaissent de ces rencontres improbables.

Mais il est un autre aspect des choses que Mauss n’avait pas forcément exploré. Il avait envisagé le don comme un mode de relations sociales, alternatif et préférable à d’autres comme la violence ou la guerre. Il avait moins exploré cette notion du côté de la  communauté ou de l’appartenance collective. Il ne l’avait évidemment pas exploré, non plus, du côté de la résilience.

Souvent, nous rencontrons sur nos ateliers, au cours de notre travail, mais aussi dans notre propre groupe des personnes qui se mettent en situation de devoir donner ce qu’elles n’ont jamais reçu pour elles mêmes.

Certains de nos pédagogues, qui mettent en place les atelier éducatifs les plus vivants et les plus riches, ne sont pas ou peu allés à l’école. D’autres mettent en place, pour les enfants,  autant de situations d’éveil et « secures » dont ils n’ont jamais bénéficié, pour eux mêmes.

Quelques uns le vivent sans un  mot, comme une évidence; d’autres ressentent le besoin d’en parler et de l’exprimer fort: on peut aussi donner par besoin vital, donner pour se construire, donner pour faire communauté avec ceux à qui on donne.

Ils font alors l’expérience d’une vérité rarement dite sur le don: le don ne crée pas que de la dette; la dépendance n’est pas d’un seul côté; on appartient toujours un peu à qui on donne.

Ainsi  le don recouvre à la fois une  dimension sociétale, la construction nécessaire d’une possible vivre ensemble , d’une possible communauté  et la possibilité de se construire et de se développer soi même,  en tant que personne, en tant que sujet, en tant qu’auteur.

Par le Don, l’empowerment rencontre le Care: car il ne peut pas y avoir d’activation des relations sociales, sans soin et sans la production des sécurités essentielles et  affectives, pour les personnes concernées.

SAMEDI

CHILLY-GARE

Laura, Sebastian, Dusko et Dominique sont allés à Chilly-Gare pour rencontrer les jeunes enfants et faire de la musique, quand on est arrivé sur le camps, on s’est installé à l’entrée, après on est allé chercher les enfants pour commencer l’activité. DSCN1016

On a eu une petite surprise, il n’y avait pas beaucoup d’enfants sur le camp. On est un peu au creux de la vague . D’autres enfants vont bientôt revenir.

DSCN1013

Dusko et Dominique ont fait un atelier de musique, quelques chanson en slovaque, les enfants ont chanté avec nous et après on a prit le goûter, des chocolats chauds et du cake aux fruits, puis on s’est dit au revoir. DSCN1012

HÔTEL FORMULE 1

Kenzi, Sana, Fatimata, Isaline sont arrivés à l’hôtel Formule 1 vers 14h40. Nous avons commencés à installer les ateliers : Kapla, puissance 4 géant, petite enfance.20160305_145722

Puis une dizaine d’enfants sont arrivés avec quelques parents. Les plus petits ont joué à la dinette et les plus grands ont construit une grande tour de Kapla qu’ils ont eu plaisir à détruire par la suite. Nous avons aussi joué au puissance 4 en équipe.20160305_151350

Dans les alentours de 15h20, nous avons commencé la cuisson des popcorns sucrés et salés. Les enfants ont adoré, ainsi que les mamans qui se sont resservis. Dans le même temps, nous avons servis du chocolat chaud et du thé pour se réchauffer un peu.20160305_145855

Ensuite, nous nous sommes tous assis pour gouter. La fatigue commence à se faire ressentir, certains enfants se sont allongés pour se reposer. L’atelier se termine et les enfants nous aident à ranger avec motivation.20160305_153914

 

 

Villa Saint Martin :

Une après-midi bien ensoleillé à l’horizon de Longjumeau et là, les Robinsons débarquent ! Les enfants ne tardent pas à nous accueillir bien chaleureux comme d’habitude et nous aident a descendre le matériel et l’emmener aux tapis.

100_4768
A peine arrivés, nous débutons avec un match de football infernal entre les enfants et nous, et puis les enfants commencent à s’éparpillé et profiter des activités que nous proposons aujourd’hui.

100_4767
Une partie de jeux de société commence avec Nicolae et Aurélie (nouvelle stagiaire EJE), et un groupe d’enfants bien contents et impatients, Abdel, Amin, Sara, Bresil, car tout le monde voulais jouer a Halli Galli. Après plusieurs parties gagnées en unanimité et sans droit d’appel par Nicolae, il a été exclu de participer  groupe qui voulait tenter sa chance en jouant au Loto !

100_4762
Ana prend en charge les tout petits et une restauration rapide imaginaire voit la lumière du jour tout en rigolant et en apprenant aux enfants les bonnes habitudes pour se nourrir.
Nous avons eu la visite de Laura et Dominik, Dusko et Sebi qui ont amené la musique les chants, la joie, le rire sur notre atelier.

100_4751
*L’atelier prend fin dans une note musicale et avec un conseil de quartier où nous avons décidé que on va partir à la chasse aux œufs pour Pâques !
Ciaw

VENDREDI

La Rocade :
Nous débutons de nouveau avec une nouvelle activité sur l’atelier de la Rocade en demandant aux enfants de se mobiliser pour une activité « chasse aux Trésor » pour faire construire un coffre et des cadeaux pour les gagnants de cette aventure.

DSCN1000
Ca fait quelques semaines que je ne suis plus allé à la Rocade et la avec beaucoup de plaisir et envie je reviens vers les enfants en leurs proposants de faire une « grande puissance 4 »et puis un grand jeu collectif avec le ballon pour pouvoir se réchauffer les batteries.

DSCN0990
A côté, Sana et Anna proposent de la cuisine aux enfants tout petits en faisant des popcorn Et Ana enchaine avec une construction de la Tour Eiffel avec les Kaplas.
Bon atelier, belle après- midi qui se fini dans une bonne ambiance et la rigolade !
Ciaw !

DSCN0986

CHAMPLAN

Laura, Zoé, Tito et Sandra

Nous sommes arrivés sur le camp, les enfants nous ont accueilli tout de suite.

100_4748 Nous avons fait un cercle et avons joué à plusieurs jeux, d’abord en équipe, celles qui saura nommer le plus de légume, puis un deuxième jeu de rapidité qui consistait à se taper chacun dans la main sur les jours de la semaine.

100_4747
Ensuite nous avons installé sur les tapis l’atelier, décoration de bougeoirs avec de la peinture et des paillettes. L’activité était calme et les enfants participaient bien et étaient contents à l’idée de pouvoir garder les objets pour eux !

100_4744

Nous avons aussi distribué des petites bougies à mettre dedans.
Puis nous avons pris le gouter, mikado et chocolat chaud, c’était très bon.

Vendredi: répétition Aven Savore avec Ivan Akimov

12814709_10206978218632463_8965742101620683853_n 2

Après la répétition d’il y a deux semaines , à Buno, Ivan a préparé la trame de notre futur spectacle: Aven Savore ! Il nous faut à présent pouvoir le montrer et y initier un maximum d’enfants.

 

12733510_10206978219072474_5158599146943154653_n 2

Alors, ce vendredi, Ivan a réuni, les « leaders » du projet (merci à Abdel, Douchko, Domino, Isaline, Sebastian), qui auront à charge d’initier les enfants pour une répétition effrénée et pédagogique: les bases, ce qui compte, les essentiels.
12794588_10206978218952471_1606816212052622106_n 2

Comme toujours en Pédagogie sociale et spécialement en « Pédagogie sociale Kesaj », on apprend en le faisant, « et en bâtissant en premier le collectif dansant et chantant »,  qui portera chaque individualité.

JEUDI

SKATE PARK

Ana, Fatimata, Dusko, Dominique, Tito

Quelle belle journée ensoleillée, nous somme arrivées à 14h30 l’heure où l’atelier commence durant les vacances scolaires, il y avait Rachida devant l’école qui nous attendait avec sa fille Sarah.

Nous avons proposé divers jeux pour amuser les enfants: il y avait la dinette ( la petite enfance), kapla, perles et créations, le jeu géant puissance 4, coloriage, de la pâte à sel que l’on avait réalisée la semaine dernière, atelier musique et danse avec les chanteurs slovaques.

Le déroulement de l’atelier s’est très bien passé; les parents se sont épanouis à faire le jeu géant de puissance 4 avec leurs enfants car on a eu beaucoup des parents aujourd’hui. Ensuite on a proposé l’atelier pâte à sel, suivi d’une chorégraphie de danse. Pour finir on a mis en place l’atelier gonflage de ballons, où nous avons attaché des ficelles aux ballons pour faire comme si c’était des cerf-volants.

Enfin, nous avons terminé cette agréable journée par un bon goûter avec du chocolat chaud, et du thé pour les parents, cake aux fruits et pain au lait.

BALLAINVILLERS

Zoé, Isaline, Laura, Sebi, Juliette, Sandra, équipe Convivance.

IMG_20160303_153210

Nous sommes arrivés sur les coups de 14h30, nous avons installé nos affaires puis rassemblé les enfants afin de faire une ronde de présentation. Puis nous avons joué au jeu du facteur ce qui était très amusant.IMG_20160303_150324

Nous sommes ensuite passés aux ateliers, Laura a proposé aux enfants de faire des bracelets de perles et brésiliens, Isaline s’occupait de la petite enfance avec les kapla et la dinette, tandis que Zoé et Juliette ont mis en place un atelier peinture (construction de petits bonhommes décorés de peinture, laine et paillettes). L’atelier était calme et tous les enfants ont participé avec plaisir et motivation.IMG_20160303_151249

Ensuite, Laura a tracé un parcours au sol afin de faire un jeu d’équipe et défouler les enfants, nous avons eu un peu de mal à mettre les règles en place mais nous avons fini par réussir et tout les enfants sans exception y ont pris part.IMG_20160303_151213

Enfin, pour les calmer nous leur avons demandé de s’asseoir en rond, ils ont pu dire ce qu’ils avaient aimé ou pas ce jour. Puis nous avons chanté tous ensemble avant de passer au gouter ! Chocolat chaud et viennoises à gogo, tout le monde était content !IMG_20160303_151209

A bientôt pour de nouvelles aventures!

MERCREDI

JARDIN

Avec Madalin, Dominique, Eric, et moi Sebastien, lorsque nous sommes arrivés, nous avons directement fini de construire la parcelle de jardinage à l’aide de palettes.DSCN2808

Nous avons beaucoup avancé, il faisait un temps agréable, cependant nous avons tous eu très froids mais le travail nous a bien réchauffé. A l’heure du goûter il s’est mis à neiger.

DSCN2807

Voila pour cette semaine, j’espère que la semaine prochaine nous serons nombreux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *