Si je ne dis pas tout, c’est comme si je n’avais rien dit.

« Pour ma part, dans une de ces situations de choc, si je ne dis pas tout, c’est comme si je n’avais rien dit, quelque chose resterait coincé. Ce qui sortirait serait ébréché et ce qui resterait tu, non formulé, s’enkysterait. « 

(Sophie Audigier- Mai 2016)

Tout dire

Il paraît que l’on ne peut pas tout dire, et que ce serait là une ambition démesurée qui condamnerait par avance tout propos à l’incohérence et tout parleur  à la démence.  Il y a  ceux aussi qui vous expliqueront la vertu d’une saine dissimulation. Pour rester et vivre ensemble, ne devons nous pas avoir nos petites zones d’ombre, nos indicibles? La transparence d’un tout dire tyrannique paraît ainsi aussi menaçante que l’injonction à se taire et la terreur de parler.

Snapchat-8258679926919977671

Mais qu’en est il socialement? S’agit il de la même chose; il faudrait savoir regarder de côté ce qui contrevient aux bases mêmes de la société? Il  faudrait mieux taire ce qui menace directement la prise en compte de l’humain par l’administration du quotidien?

Se taire

Il semble qu’une morale prudente encourage ainsi les acteurs sociaux, à ne pas voir, à être myope, à ne pas vouloir savoir les conséquences de leurs actes comme les bases de leur position sociale.

Telle employée administrative de mairie, ne veut rien savoir de la loi qui interdit de discriminer des demandes de scolarisation en fonction de la situation sociale de la mère. Elle ne veut rien savoir de la loi qui encadre sa propre activité. Elle préfère se référer à un mail ou à un règlement qui circule dans son service. Des exemples comme cela nous en avons à la pelle et de partout: collectivités, administrations .

Et voici qu’une certaine prudence sociale et relationnelle encourage aussi ceux qui devraient se révolter contre cette iniquité (militants et volontaires) à ne pas trop en faire; d’insister juste pour la forme. Mais surtout ne pas se fâcher. Car ce que l’on craint c’est qu’en plus de l’illégalité de la situation, ce ne soit au final, nous-mêmes,  qui nous retrouvions détestés en attendant d’être pénalisés demain .

« On ne mord pas la main qui vous nourrit », a t on fréquemment entendu comme conseil pour dissuader toute ardeur de vérité.

Et si nous sommes ainsi exposés par le fait de dire, récriminer et dénoncer c’est parce que les mots sur lesquels reposent nos institutions, sont creux; que les valeurs sociales affichées, les bonnes intentions générales ne rencontrent aucune volonté politique pour leur prêter encore du sens.

Il nous arrive quelques fois de renverser tout de même certaines injustices; mais ce sera un « one shot », une réussite isolée, qu’on nous concèdera sur le thème « Veillez à ne pas trop en faire »; « veillez à ne pas y revenir ».  Pourquoi? Parce qu’il n’y a aucune instance qui voudrait savoir comment on est tombé si bas.

A ce qu’on ne veut pas savoir, on consent.

Et c’est bien ce qui est terrible.  On veut bien corriger à la marge, maquiller le délit ; mais corriger le système qui produit les anomalies, les discriminations et les injustices , jamais!

On ne veut pas toucher aux fondements, rien changer aux structures, rien modifier de fondamental.

Nous avons perdu, le goût et l’envie de reprendre le contrôle des bateaux dans lesquels nous dérivons.

Pourquoi? Sans doute, à force qu’on nous serine , tous médias confondus, tous partis réunis, toutes instances en connivence que ce ne serait pas possible.

Mais aussi parce que nous n’avons pas compris cela. Le peu que nous avons tu, condamne le monde au silence. Le peu que nous avons caché nous livre à l’obscurité.  Ce que nous dissimulons nous dérobe à nous mêmes et nous ne nous connaissons plus.

Nous n’avons pas compris que la connivence nous mutile, que le silence nous invalide et que c’est nous mêmes que nous condamnons en premier à chaque fois que nous pensons juste être un peu cyniques.

En sortir?

Et par où commencer? Si ce n’est ici et maintenant, comme en pédagogie sociale. Par où commencer , si ce n’est pas la vérité de la rencontre?  Par où commencer si ce n’est de voir la vérité en face et d’abord celle de nos propres institutions à partir de ceux qui sont juste à côté de nous? Par où commencer si ce n’est par s’étranger pour espérer devenir soi même, un jour, peut être.

En mettant en oeuvre des initiatives et expériences en Pédagogie Sociale, nous avons commencé en renouvelant le travail éducatif et social, en renouvelant l’accueil, l’animation. Nous avons commencé en refondant dehors l’Education populaire, en posant ensemble les enjeux de l’intervention sociale.  Il est des mouvements, si futiles soient-ils que l’on n’arrête plus.

Dimanche: Jardin en Famille

IMG_0730

Aujourd’hui était présents à l’atelier du jardin Iasmina, Zoé et Précilia . Nous avons réalisé plusieurs activités : tout d’abord nous avons désherbe avec des adhérents. Planter plusieurs haricots, courgettes, tomates puis nous avons effectué un pique nique avec Théo, Jessica et Nadjamie.

IMG_0732

Par la suite, nous avons pris un gouter avec Laurent, Helene et Dominik, avec un beau temps et tout cela dans une bonne ambiance.

IMG_0738

Samedi: Atelier de Ballainvillier

WP_20160527_014

On arrive sous la pluie mais on se met vite à l’abri avec les enfants. On commence la ronde des prénoms pour que tout le monde se présente puis un jack-à-dit  et Lucky-Luke réclamés par eux-mêmes. On a fini par l’apprentissage de la chanson des poissons dans l’eau.

On part ensuite dans 3 activités, la peinture, la mobile school et la petite enfance. Les enfants se sont bien amusés avec toutes les couleurs dans la peinture et pour finir rajouter pleins de paillettes. Cela a donné une jolie lessive : on étend les œuvres comme on ferait sécher des draps !

Une dizaine d’enfants se sont bien intéressés à l’écriture en travaillant la forme des lettres et en s’exerçant à manier des crayons pour les plus petits. Pour les plus grand, ils ont pu s’entrainer dans les calculs et les exercices d’écriture !

Tout en jouant avec les petits jouets de la petite enfance, on a inversé les rôles, chaque petit fruit ou légume servait d’apprentissage de la langue rrom pour partager nos cultures !

Comment finir mieux cette journée que par un bon goûter ! Les enfants se régalent toujours d’un chocolat chaud et d’un morceau de pain garni ! Voilà pour ce bon moment à Ballainviliers, à bientôt !

Samedi: Fête de la nature au parc Nativelle

Snapchat-8258679926919977671

Laura, Précilia, Iasmina, Domino, Juliette et Génica sont allés au parc naturel à Longjumeau pour participer à la fête de la nature. Nous sommes arrivés à 12h30 et avons installé le stand avec les boissons, les photos, les affiches et les flyers de l’association.

Snapchat-8460528063707479782Puis Laura a préparé la pate à beignet et nous avons attendu l’arrivée des personnes. Précilia et Iasmina sont allées chercher des enfants à la Villa Saint Martin. Nous avons fait des beignets au chocolat avec les enfants puis nous les avons dégusté. Nous avons continué à faire des beignets pour les offrir aux passants et lors de leur venu nous leurs expliquions le fonctionnement de l’association. Tout au long de l’après-midi nous chantions pour instaurer la bonne humeur malgré la pluie qui tombait. Puis nous avons tout rangé pour laisser le stand propre comme à notre arrivé.

Snapchat-1054933933778612927

Vendredi : Pizzas pour tous

Qu’on se le dise, nos ateliers cuisine permanents et de démocratie culinaire, continuent. Ce vendredi, Abdel, pour reprendre la flambeau de Fatimata. Et nous voici avec de la pizza pour tous.

IMG_8174

Une pizza de fête à laquelle nos nombreux adhérents présents, petits et grands,  ont prêté main forte et toute l’équipe que nous sommes.

IMG_8168

Des pizzas de fête et de combat avant de repartir , chargés à bloc pour toutes nos activités.

Vendredi: Soirée Conviviale

IMG_0709

Aujourd’hui c’est le jour de la soirée conviviale, mais c’est aussi le jour de la fête des voisins! Nous décidons donc de la faire à la Villa Saint Martin, et nous avons sortie les grand moyen ! On ramène la sono, le piano, le micro est c’est partie pour 3 heures de musique non-stop !

IMG_0713

On mange des chips et on boit du jus, puis tout le monde danse. Sur la fin, Douchko Improvise un petit Karaoké au piano avec les enfants! C’est super sympa !

IMG_0715

Vendredi: Atelier de Bondoufle

Aujourd’hui le temps est mi-figue mi-raisin, un peu comme l’atelier, c’est-à-dire dans la bonne humeur mais agité ! Les enfants sont très contents de nous voir et nous accueillent bien ! On commence en ronde à faire la présentation des prénoms de tous puis le très connu jeu de Bondoufle, le Jack-à-dit !

20160527_162128

On s’installe ensuite comme on peut entre les voitures, avec l’aide des parents pour faire 2 activités différentes : la création d’un masque et l’écriture et les calculs sur les tables.

Les enfants étaient passionnés par l’activité manuelle, ils se sont amusés avec la peinture et en ajoutant une pincée – voire une grosse pincée – de paillette ! On a pu accrocher les masques de chacun avec les pinces à linge sur un fil, cela rendait très joli et très coloré !

20160527_163302

Ceux de l’écriture ont pu faire tous pleins d’exercices de calculs, avec de nouveaux exercices plus difficiles pour ceux plus téméraires et même des mots croisés pour travailler sa réflexion. Les petits ont pu dessiner des dragons, des navires, etc.

20160527_161933

Enfin on a pu prendre le goûter alors on a rassemblé tout le monde sur les tapis pour grignoter des tartines et boire du sirop. On a finis par tout ranger et on se dit à la semaine prochaine !

Vendredi: Atelier de la Rocade

 

Nous nous sommes tous rendu à la permanence et avons installé nos tentes et nos tables, sous une chaleur écrasante.

IMG_0695

Au final nous n’avons eu aucun enfant avant 16h30, mais à l’heure de la sortie d’école ils sont tous arrivés en meme temps.

Zoé, Juliette et Héloise étaient toutes les trois sur un atelier perles, coloriage, scoubidou, ce qui a ravi une quinzaine d’enfants, ils sont resté jusqu’au bout !

IMG_0706

Iasmina a organisé un foot avec des enfants, filles comme garçons !

Il regnait une super ambiance tout au long de l’atelier !

Nous avons enchainé avec le conseil de quartier et le gouter, baguette avec  confiture et sirop pour tout le monde !

IMG_0708

 

Jeudi: Atelier du Skate-Parc

WP_20160526_16_48_14_Pro

Sous le soleil, on arrive au skate Park tous ensemble avec de la bonne humeur ! Pleins d’enfants qui sortent de l’école puis d’autres nous rejoignent pour jouer avec nous. On installe des tapis et des tables et on commence des petits jeux de sociétés, des jeux de constructions, lire des livres, et on fait aussi sur des grandes feuilles de la peinture sur le thème du printemps et de la fête des mères !

WP_20160526_17_06_15_Pro

Les enfants ont découvert de nouveaux jeux comme Ali Gali, un jeu où quand on a les mêmes cartes on doit appuyer sur la sonnette, il y avait aussi le Uno, un autre jeu de carte.

WP_20160526_16_57_14_Pro

Des garçons avait envie de faire des jeux collectifs alors Jenica et Sandra sont partis jouer avec le ballon. En revenant c’était déjà le temps du goûter !

On s’est assis sur les tapis pour partager un gâteau fait maison et s’hydrater avec du sirop !

Une fois fini, on a dit au revoir et on s’est dit rendez-vous pour la soirée conviviale de demain au quartier Villa Saint Martin !

 

Jeudi: Atelier de Massy

WP_20141125_008

Nous sommes arrivés sur les coups de 16h30. Il y avait dejà beaucoup d’enfants sur place, nous avons commencé à installer le matériel.

Au programme de la journée : atelier de peinture(avec Juliette, Abdel et Zoé), atelier confection de bracelets et de colliers (Lorelei et Isaline), coin dinette et petite enfance (Héloise, Marjorie et Fiona) et pour finir match de foot avec Dusko, Dominik et Louis. Les enfants ont profité de l’atelier bracelet pour faire des cadeaux à leurs mamans pour la fête des mères.

WP_20141125_013

WP_20141125_015

Il y avait beaucoup d’enfants et tous ont pu essayer les diverses activités. Nous avons eu la visite des mamans qui étaient présentes pour encourager leurs enfants à produire de belles choses.

WP_20141125_026

C’est deja l’heure du goûter, nous rassemblons les enfants et commencons le gouter. Au menu : pain avec du chocolat et sirop.

A la prochaine

Mercredi: Atelier de Bondoufle

Aujourd’hui sous un beau soleil nous décidons d’aller au parc à côté du camp.

Les enfants ont été trés heureux de pouvoir prendre l’air et de se rouler dans l’herbe!!!!

Nous nous sommes tous mis en cercle pour apprendre les prénoms mais aussi de nouvelles chansons (Une souris verte, un éléphant qui se balancait, le petit poisson dans l’eau, l’éléphant et le perroquet).

Beaucoup d’enfants étaient présents, nous avons mis en place des grands jeux collectifs pour se défouler,( le jeu du serveur ,le facteur n’est pas passé, pour les garçons foot, et même slack line, un grand épervier, le jeu de la bombe, un colin maillard Rom.

SAM_1658

La petite enfance à eu beaucoup de succés avec les mamans et même la présence d’enfants de moins de deux ans et demi.

SAM_1667

Pour finir cette belle aprés midi nous prenons le gouter en compagnie de bons gateaux faits maison, et du bon sirop et de bonnes pommes pour avoir des vitamines après s’être follement dépensé.

SAM_1684

 

Mercredi: Atelier au Jardin

WP_20160525_15_10_34_Pro

Aujourd’hui avec quelques enfants du camps de Ballainvillier, nous allons au jardin. Et il y a beaucoup à faire! Désherbage, débroussaillages, plantations, arrosage, ce ne sont pas les activités qui manquent.

WP_20160525_15_15_33_Pro Comme d’habitude tout le monde veut faire utiliser la débroussailleuse, et ont en fait donc chacun notre tour. Même les enfants ont le droit à une initiation, et Constantin qui se débrouille très bien, nous a bien avancé le travail !

WP_20160525_16_02_29_Pro

Aprés avoir bien travaillé, on se rafraichit avec un bon gouter à l’ombre des arbres.

WP_20160525_16_09_19_Pro

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *