Il n’est de véritable culture que ce qui transforme notre nature

En pédagogie sociale , la culture est toujours moins importante que la civilisation. La culture divise, la culture distingue; une vision capitaliste et bancaire de la culture classe les uns et les autres dans des ordres et des hiérarchies invisibles.

WP_20160604_15_14_55_Pro

A l’inverse, dans nos pratiques,  nous commençons par faire lien, par faire groupe. « Le plus important est de créer d’abord le collectif » dit Ivan Akimov, parlant de la troupe de danse des enfants tziganes. Tout le reste y compris la technique, le répertoire , l’habileté et la qualité , en découleront.

En Pédagogie sociale, c’est cette règle que l’on retrouve toujours en premier: d’abord créer le collectif, le groupe, la communauté .

La culture viendra ensuite.

A travers nos initiatives, nous visons  davantage le progrès de la civilisation que celui de la culture. La civilisation rapproche, tient les humains entre eux; elle construit la vie en société.  Elle est ce qui nous fait le plus défaut actuellement: elle s’érode et est perpétuellement  attaqué aujourd’hui.

Nous rencontrons bien évidemment et tout de même la question de la culture. Mais elle apparaît d’une manière particulière.

En Pédagogie sociale, la culture c’est avant tout « la culture qui manque », celle qui nous serait commune et que nous avons à créer , à bâtir , à imaginer aussi pour notre ensemble. Elle est celle qui n’existe pas encore.

Elle est aussi la culture dont on a été privé, qu’on nous a retirée , volée, ou qui a été occultée. C’est celle des langues perdues que l’on retrouve, comme la langue tzigane chez certains enfants. Elle est la langue interdite,  la langue minorée, la langue méprisée.

Sur tous nos terrains d’intervention nous assistons aux dégâts des acculturations en tous genres contre les cultures populaires, minoritaires. Nous croisons en permanence la dérive des personnes set des groupes qui ont été acculturés.

Pour cette raison, nous valorisons les cultures décriées, les langues non écrites. Elles sont la base des cultures communes à venir. C’est avec elles qu’on exprime et qu’on invente l’avenir.

En Pédagogie sociale, la culture qui nous intéresse est la culture qui dérange; celle qui nous bouscule, celle qui nous oblige à penser autrement.

Il ne s’agit pas juste d’agrémenter et d’embellir la vie; ce qui compte ce n’est pas une culture rafraichissante, relaxante ou de repos. ce qui compte c’est une culture qui change la nature: la nature des choses, les relations que nous avons, notre vision de l’existence.

Cette culture que l’on cultive à plusieurs,  n’est ni une culture consolatrice, ni de distraction. Elle n’est ni une activité , ni une vie parallèle. Elle ne peut être qu’une source d’oeuvre positives, qu’un moyen de changer la vie.

C’est une culture sans école, sans musée, et sans institution. Une culture buissonnière à la manière d’un Freinet.

Samedi: Atelier de Ballainvilliers

WP_20160604_15_14_55_Pro

On arrive tous bien accueillis par les enfants, les plus grands comme les petits, les mamans et les grands-parents aussi!

On a commencé par se présenter en disant  » Bonjour je m’appelle… et j’ai tel âge », puis on a fait des petites chansons qui ont bien plu aux enfants. On a fait la chanson de l’éléphant, en français, en roumain et en rrom. C’était marrant pour les enfants et les mamans de comprendre l’histoire de l’éléphant. On a même fait une autre chanson roumaine sur des éléphants avec des gestes et où les enfants vont dans le cercle.

WP_20160604_15_22_07_Pro

On a continué par faire une grande fresque avec un drap et de la peinture, jouer sur les tapis avec la dinette et les jeux de constructions, et Laura et Marina ont pu créer des « étoiles d’araignées » avec de la laine et des pics.

WP_20160604_15_43_24_Pro

Les enfants ont fait une joli fresque, ils ont pu écrire leurs prénoms et laisser la trace de mains dessus.

WP_20160604_15_51_11_Pro

On a fini par discuter de la journée et des prochaines choses que les enfants aimeraient faire, comme danser ou faire des gâteaux.

WP_20160604_16_00_10_Pro

Au revoir tout le monde et à bientôt les éléphants!

Vendredi , la Rocade: Hey mec!!

Cela faisait des mois que Pierre (le Psy des rues, de Robinson, militant et bénévole) et Eddy travaillaient à ce projet qui concentre toutes les passions du jeune adulte: chanter, se mettre en scène, laisser sa voix, sa trace.  Nous qui connaissons Eddy depuis son plus jeune âge, nous sommes heureux de voir tout ce parcours accompli, cette oeuvre réalisée qui lui correspond tellement.

IMG_8249-1

Voici donc et seulement pour un public favorisé: le CD « Hey mec », de notre célèbre duo. Déjà dans les ateliers de nombreux enfants, seuls ou en groupe, se mettent à faire eux aussi, ce genre de projet.

20160603_162733

WP_20160603_16_33_33_Pro

A l’atelier de la rocade était présents Laura, Lorelei, Dominique, Précilia, Duchko, Juliette et Pierre. Malgré un temps nuageux nous avons pu réaliser plusieurs activités : tel que le football animé par Duchko et Dominique ,  un atelier petite enfance animé par Laura, un atelier cuisine où l’on a pu faire participer un nouveau adhérent Mohamed, et  animé par Précilia.

20160603_162659

Apres avoir remarqué, qu’il y avait peu d’enfant nous sommes allés les retrouver au Skate-park où nous les avons retrouvés.

Comme nous étions présents,  Laura et Juliette se sont rendus au Gymnase pour distribuer des crêpes aux enfants. Nous avons passé une bonne après-midi avec quelque habitué de la Rocade.

WP_20160603_16_33_30_Pro

Vendredi: Atelier de Champlan

20160603_145754

Aujourd’hui nous sommes allés à Champlan pour faire des activités avec les enfants.Les personnes présentes:Alison,Marina,Kenzy,Sandra,Jenica et Iasmina.

Une fois arrivés sur le camps, nous sommes allés récupérer les enfants d’Ana dans le camp un peu plus loin.

20160603_145830

Les enfants étaient plutôt nombreux et de tous âge. Nous avons donc installé les tapis, avec des coloriages, de l’écriture et toutes sorte d’exercices de mathématiques.

20160603_150434

D’autres enfants s’amusaient avec Kenzy à jouer aux dés, ce qui leur à permis d’apprendre à compter en français.

20160603_151802

Après les exercices et les coloriages, Jenica nous a entrainé dans la danse, elle a montré aux enfants des pas de la nouvelle chorégraphie, ce qui a amusé les enfants. Les enfants,les pré adolescents et certains adultes ont participé à la bonne ambiance.

20160603_153943

Le temps a passé très très vite donc nous sommes passés à un bon goûter: chocolat chaud, de bons gâteaux maison ainsi que des bananes. 

« A très bien toute:):):) »

Vendredi : Atelier cuisine pour tous

Notre atelier cuisine a fait le plein ce vendredi, sous la conduite d’Abdel avec au menu, un très bon poisson en sauce  dont le succès fut assuré.

On ne parle pas assez dans ces KroniKs de tous ces temps « en interne », dans nos locaux qui sont aussi des temps d’accueil, d’innovation et d’expérimentation. On dirait quelques fois que l’action de notre association a « doublé », comme ça , presque d’un seul coup et magiquement et … ce sont les familles les plus précaires, les plus éloignées des institutions qui encore une fois, en bénéficient.

Jeudi: Atelier du Skate-Park

IMG_0777

Le chemin fut laborieux pour arriver jusqu’au skate parc. Mais après plusieurs marches arrières, nous trouvons enfin un endroit où laisser le camion pour pouvoir installer le matériel et retrouver rapidement les enfants. Quand nous arrivons, les enfants nous rejoignent rapidement pour commencer à jouer au tic tac boum, puis à cache cache.

IMG_0772

IMG_0782

D’autres enfants jouent aux mémos avec Loreleï et Iasmina, pendant qu’un autre enfant construit un grand château mêlé de rails qui permettent aux trains de circuler… bref, un vrai palace.

IMG_0778

Après toutes ces aventures nous rangeons rapidement les jeux avec les enfants puis nous nous installons sur les tapis pour commencer le conseil des présents et enchaîner avec le goûter. Un bon chocolat chaud nous a bien réchauffé en ce mois de juin glacial !!!! et les tartines de confitures ont été très appréciées !

Nous voilà sur le chemin du retour, après s’être donné rendez vous la semaine prochaine.

Jeudi: Atelier de Massy

20160602_170040

En ce jour de juin, ce n’est ni le froid, ni les inondation, ni la grève qui nous arrêtera ! Nous sommes une vingtaine de Robinson à l’atelier de Massy. Les mamans sont à la fois étonnées et très contentes20160602_172045 de voire qu’il se passe quelque chose dans le quartier malgré tout les empèchements sus-cité.

20160602_170630

Les enfants également sont au rendez vous pour faire de la peinture, de la slake-line, jouer au Uno, ou sur les tapis avec les jeux de petite enfance.

20160602_174056

L’heure du gouter approche, et on se réchauffe avec un chocolat chaud et des tartines, puis on fait un petit tour de tapis pour discuter de l’atelier, des innondations ect… On range ensuite le materiel, et les enfants nous aide à le rapporter au daev.

 

20160602_171014

Jeudi: Atelier du jardin

WP_20160602_14_56_05_Pro

C’est sous la pluie et les inondations que nous arrivons au jardin tant bien que mal ! Très content de découvrir les nouvelles récoltes : il y a des fraises, du thym, de la menthe, et on a pu ramasser plein de rhubarbes !

WP_20160602_15_02_12_Pro

Déterminés, on s’est acharnés sur les orties et les mauvaises herbes qui empiètent sur les framboisiers. Au risque de finir trempés et couverts de piqûres d’orties, on a bien travaillé !

WP_20160602_15_02_16_Pro

On finit par se réchauffer avec un bon chocolat chaud et des petits sablés breton faits à l’association le mardi. Et puis c’est reparti direction le local !

Mercredi : Atelier de Bondoufle

20160601_151949

Laura, Précilia, Juliette, Alison et Loreleï sont allées au camp de Bondoufle. Accueillies par les enfants et les parents nous nous sommes installées dans la cour avant. Nous avons commencé par un jeu de présentation avec les prénoms de tout le monde puis nous avons enchainé avec un « Jacques a dit ».

20160601_152057

Après l’activité a commencé, nous avons distribué les cahiers aux enfants et installé le tableau.

20160601_154231

Samir montrait aux autres enfants comment écrire les lettres de l’alphabet pour qu’ils puissent écrire dans leur cahier. Quatre ou cinq papas se sont intéressés à l’activité et ont écrit les lettres sur le tableau.

20160601_155509

Après les enfants ont écrit leur prénom avec des magnets sur le tableau. Un coin petite enfance était aussi en place pour les plus petits, nous en avons accueilli 3. Le goûter a été servi par trois petite filles, nous avons mangé des sablés faits hier, de la pastèque et bu du chocolat chaud.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *