Des corps en trop

Le rejet de l’autre est toujours physique et corporel. Ce ne sont pas les idées qui nous insupportent, mais bien plus souvent les corps de ceux que l’on ne veut plus voir.

20160610_174141

L’autre que l’on rejette, celui qu’on rêve d’éliminer est d’abord et avant tout un corps qui nous encombre.  On commence toujours par des mesures de parcage: on assigne les corps indésirables à certains quartiers, à certains transports en communs, à certains horaires.

Il fut un temps où on pouvait reléguer les corps méprisés à des tâches invalidantes et des postes de travail qui les enchaînaient et les faisaient disparaître dans de zones contrôlées.

Aujourd’hui encore, sur ce mode,  ce sont les corps des femmes ethnicisées qui sont dévolus aux métiers de la souillure, au soin du corps des autres et que l’on ne rencontre plus que sur les lignes et horaires sinistrés des transports publics.

Mais on ne peut plus compter sur la seule répartition du travail pour retrancher, amputer et invalider les corps prolétaires. Aujourd’hui il n’y a plus assez d’emploi pour cela;  alors les corps sont priés de rester à domicile, où de plus en plus ils sont enfermés, attachés.

Quand nous voulons en finir avec les corps surnuméraires on les attache au domicile, à la télévision. Ils sont malades sur place , soignés quelques fois sur place et priés de vieillir sur place. Le domicile est le lieu de l’invalidité progressive, par autoenfermement.

L’autre que l’on rejette est un corps et un corps seulement: on ne lui prête aucune motivation, aucune intentionnalité autre que primitive. On le voit comme un corps qui profite, un corps qui s’agite, comme celui de l’enfant qualifié d’hyperactif ou pré-délinquant. Il est sans raison et sans rationalité. C’est un corps dont la pensée lui échappe, qui ne s’appartient plus et qui est affaire de police ou de médecine.

Les prisons s’emplissent de corps. On en calcule l’entassement selon de nouvelles arithmétiques. On en construit encore.

L’autre que l’on rejette est un corps sans soin, non investi et non aimé. Un  corps dont on ne supporte plus la vue, que l’on maintient à l’ombre de son regard, contre lequel on immunise sa sensibilité.

Pédagogie sociale , pédagogie des corps perdus et retrouvés

De par son ancrage hors institution, la pédagogie sociale est la pédagogie des corps en mouvement, des corps qui ont une destination.

Sur nos ateliers, les corps s’installent, se montrent. Ils s’éprouvent et se socialisent à travers les jeux et le travail.

Ce sont des corps qui produisent qui sont invités à nos ateliers, des corps qui travaillent, apprennent et qui parlent aussi. Ce sont des corps qui pensent. Des corps qui se mettent en scène, qui s’expriment; ce sont des corps qui dansent.

Ce sont des corps qui font du bruit, des corps qui crient et qui chantent.

Aujourd’hui, il n’y a plus d’éducation physique, il n’y a  que l’adoration du corps performant, de loin, comme un supporter… Comme supporter ce corps qu’on n’emploie plus.

Dans ce projet d’élimination des corps en trop, nous connaissons deux voies: une voie sanitaire et une voie sécuritaire.

La voie sanitaire, c’est celle de la clinique froide, bouchère et médicale qui hospitalise , nettoie et stérilise dans la ville, les espaces publics, et qui parque les corps sans âme, dans des camps, dans des institutions de transit.

La logique générale qui commande cette stratégie est celle de l’antique peur des épidémies. Il s’agit d’éliminer le biologique, ce dont la vie déborde, ce qui pourrait se répandre et nous atteindre. C’est la peur d’être affectés autant qu’infectés, qui assigne les corps rejetés, à la stérilité médicale et sociale.

La seconde voie est sécuritaire: il n’y a  plus d’éducation au corps, il n’y a que la police des corps; du passage à l’acte, de l’enfermement. Souvent même des coups et de la mutilation.

Et voici ce qu’il en advient: tous ces corps que l’on a rejetés nous reviennent un jour. Comme le mythe des zombies, ce sont des corps prolétaires qui se retournent contre le système qui les a créés.

Les mythes nous dévoilent les impasses et les impensés de nos logiques. Le corps est le grand oublié de notre XXIème siècle et nous devons en repenser la place et l’éducation, car sans lui , nous ne ferons pas société.

« Toujours, il s’agit de traiter des corps en trop : au moyen, d’un côté, d’opérations militaires d’évacuation et de neutralisation du territoire ; à la force, de l’autre, du déploiement massif de niches à la propreté clinique. Jamais nous ne considérons ces femmes, ces hommes, ces enfants comme des citoyens en plus. Jamais nous ne prêtons attention aux relations fragiles mais cruciales qu’ils ont tissées avec les riverains que nous sommes. Jamais nous n’imaginons cultiver les constructions infimes peut-être, mais vivantes assurément, qu’ici mêmes ils ont risquées. » (Le Perou-Réinventer Calais)

 

Dimanche: Journée au jardin.

WP_20160612_13_10_41_Pro

Laura et Juliette sont allées chercher les familles (Zohra et ses petites filles, Sadio et deux de ses enfants ainsi que Jessica et Najami) à Longjumeau pour aller au jardin. Sur le chemin nous nous sommes arrêtés faire des courses (le pain, la viande pour le barbecue et de l’eau). Arrivé au jardin nous avons nettoyé les tables en bois, commencé à préparer le feu et sorti tout le matériel. Corinne, son mari et leurs enfants nous ont rejoint. Une fois le feu allumé nous nous sommes attaqué au jardinage, principalement du désherbage. Puis Laura et Sadio ont joué les cuisinières en cuisant le poulet et les merguez, pendant ce temps nous avons mi la table. Nous allions nous mettre à table lorsque Sophie, accompagnée de son fils et de son compagnon, sont arrivés. Tout les vingts nous nous sommes régalés autour de ce petit barbecue. Après le repas certains ont débarrassé la table pendant que d’autre se sont mi au jardinage, avec le désherbage de nouveau et la mise en terre de plan de tomate, de salade, de citrouille et de menthe.

WP_20160612_14_11_30_Pro

Au même moment et durant toute la journée les enfants se sont tous amusés ensemble, ils ont pu profiter de la balançoire. Nous pouvons dire que nous avons tous passé une agréable journée, conviviale et pluvieuse à la fois… La pluie ne doit pas vous arrêter !

WP_20160612_14_12_36_Pro

Samedi: Atelier de la Villa Saint-Martin

IMG_0853

Aujourd’hui était présent à l’atelier de Villa Saint Martin : Iasmina, Précilia, Alison, Marie et Laura.

Nous sommes arrivées sur un beau temps, la nous pouvions installer nos divers activités portés sur le thème de la « Kermesse» plusieurs enfants étaient au rendez-vous.

IMG_0857

Il y avait un activité chamboule-tout, un atelier petit enfance, une activité chaise musicale, un jeux avec les cerceaux ou l’on devait le lancé et le mettre à l’intérieur des bouteilles. Les enfant se sont endiablé sur une sono avec leur musique de leur choix. Pour le gouter nous avons proposer des Pop-corn sucrée et salée et nous avons terminé par leur dire au revoir, ils étaient tous ravies de cette atelier.

Samedi: Atelier de Ballainvillers

IMG_2157

Aujourd’hui lorsque nous sommes arrivés peu d’enfants nous attendaient mais sont très vite venus nous rejoindre lors de l’installation des ateliers du jour. Au programme, un atelier d’écriture ludique pour apprendre a écrire les lettres et les chiffres qui a eu un grand succès.

Un coin petite enfance avec de la dinette et des jeux de voitures.

Un espace jeux de sociétés et surtout un atelier qu’aiment beaucoup les enfants, celui des jeux collectifs. On a fait un facteur, un jeu musical (quand la musique s’arrête les enfants aussi).

IMG_2170

Mais le dernier atelier que l’on a fait auquel les enfants ont tous participé est la grande battle de danse qui comportait deux équipes.

IMG_2161

Il est déjà l’heure de ranger le matériel avec l’aide des enfants de prendre un bon goûter tous ensemble.

A bientôt!

 

Vendredi: Atelier du Jardin

SAM_1745

SAM_1753

Aujourd’hui , nous étions un groupe de 7 , avec la bonne ambiance , nous avons planter des graines , nous avons débroussailler l’herbe , nous avons arroser tout ce qui était plantes etc…

SAM_1755

SAM_1742

Nous avons pris un gouter vers 16h histoire de se reposer un peu , tout le monde était de bonne humeur et de bonne volonté .

 

Vendredi: La Rocade

 

Arrivé vers 14h30.

Lorsque nous sommes arrivé nous avons tous installé le matériel et les ateliers, notamment un coin cuisine afin de préparer le goûter, des scoobydoos dans le coin petit enfance et de la couture.

De plus, Pierre a enregistré de nouvelles chansons avec des adolescents à l’aide de son ordinateur.

WP_20160610_15_21_09_Pro

Quelques mamans, habitué à l’association, sont venu nous rejoindre, avec leurs enfants et certains nous ont aidé à la cuisine.

WP_20160610_16_17_56_Pro

Vers 16h30, beaucoup sont arrivés, ils jouaient sur l’air de jeu, certains se sont installé au tapis d’éveil pour faire des scoobydoos pendant que d’autre jouaient au ballon.

Le soleil était au rendez-vous ainsi que la bonne humeur.

Arrivé l’heure du goûter, nous avons proposé des gâteaux au chocolat et des crêpes (préparé dans l’après-midi) aux enfants ainsi que du sirop.

WP_20160610_16_53_02_Pro

L’après-midi terminé nous avons ranger le matériel, ramener la gazinière aux camion (ce qui fut une tâche difficile) et dit au revoir aux enfants avec le sourire.

Vendredi: Atelier de Bondoufle

20160610_164416

Nous  sommes arrivés sur les coups de 16h30, et avons installé nos affaires. Au début très peu d’enfants nous on rejoint, mais nous avons commencé une ronde et c’est là  que les autres nous ont rejoint, au final nous étions une trentaine.

20160610_164500

Nous avons fait la tournée des prénoms, puis nous avons chanté plusieurs chansons, et joué à « Jacques a dit …a dit ».

Nous avons pu ensuite passer aux ateliers.

Abdel et Sandra se sont occupé de l’écriture et calculs, et ont pu profiter de la motivation des enfants chez qui nous avons pu observer de grands progrès.

Floriane à la petite enfance était avec 4 enfants et une maman, elle a beaucoup discuté avec elle, tandis qu’elle apprenait aux petits à nommer les fruits de la dinette en français.

20160610_165943

Et Marie et Zoé proposaient une activité manuelle : Création de masque, à l’aide d’assiettes en carton, peinture et papier crépon. Malgré quelques difficultés d’organisation, tout le monde a bien participé dans la joie et la bonne humeur !

20160610_170020

Il est alors l’heure du gouter, baguette confiture et chocolat chaud à gogo !

A bientôt !

20160610_174141

 

Jeudi: Atelier de Massy

IMG_0823

On arrive sous le soleil accueillis par les enfants qui sont déjà là prêt pour nous voir ! Aujourd’hui on a prévu pleins de choses pour les enfants. On installe des tapis à l’ombre des arbres pour faire des perles pendant que Iasmina  prépare l’atelier cuisine. Au goûter, c’est salade de fruit, et les enfants sont très contents de pouvoir éplucher et découper les fruits.

Sous les arbres, deux autres ateliers se préparent où les enfants nous aident à installer des tables pour faire de la peinture pendant que d’autres font la queue pour passer sur la slak line. Les enfants adorent faire l’acrobate sur cette corde qui tangue. Qui saura marcher dessus tout seul jusqu’au bout ?

Le temps passe vite ! Les enfants finissent de créer leur bracelet ou leur collier et l’on pose la dernière touche de peinture sur les jolis dessins. La salade de fruit est prête, c’est l’heure de l’assemblée des présents !  Avec le bâton de parole, chacun peut dire se qu’il a apprécier ou non, et ce qu’il souhaiterait faire une prochaine fois. On finit par déguster les bons fruits frais, cela fait du bien avec cette chaleur !

IMG_0830

 

Jeudi: Atelier du Skate Park

WP_20160609_16_47_53_Pro

Avec ce beau soleil, les enfants étaient tous dehors et nous attendaient. Beaucoup de jeunes enfants étaient présents avec leurs mamans. Certains ont fait des scoubidous, d’autres ont pu jouer à la dinette, aux légos mais aussi au scrabble, au puissance quatre. Tout le monde était très concentré sur ses activités. Une fois les scoubidous terminés, tout le monde a rangé les jeux pour pouvoir prendre le goûter.

WP_20160609_16_51_00_Pro

Nous nous sommes donc installés sur le tapis avec les enfants et les mamans pour partager les sirops, brioches et pommes. Les enfants ont beaucoup aimé les brioches au chocolat et noix de Laura.

Cet atelier était vraiment agréable avec beaucoup de bébés et jeunes enfants mais aussi de retrouvailles avec des mamans. Nous avons ensuite tout rangé en se donnant rendez vous la semaine prochaine, avec le soleil ?

 

Mercredi: Atelier du Jardin

SAM_1701

Nous sommes de retour cette semaine au jardin avec les enfants car c’est de nouveaux le groupe d’enfants qui sont très impatients de venir avec nous pour une nouvelle séance de jardinage au potager.

Une énergie, plein d’envie et plein de bonheur nous offre ces enfants qui ne demandent pas grand-chose en retour : juste de l’attention et de l’affection.

SAM_1710

Puis pour plus tard nous commençons un arrosage sous la serre et des tomates et puis dans les palettes. Les enfants y participent et ils sont contents et on mange des fraises du terrain. L’arrosage est fini, le court nettoyage est achevé et ils nous restent plus rien que d’aller prendre le goûter tous ensemble et avoir les impressions de la journée de tout le monde.

SAM_1712

Du sirop bien frais nous attend et un bon gâteau !

A bientôt !

Mercredi: Atelier de Bondoufle

Nous sommes arrivés à Bondoufle vers 14h30. Les enfants étaient nombreux et nous ont accueillis dans la joie et le sourire aux lèvres. Nous avons commencé par nous présenter en nous mettant en cercle ensuite nous avons joué au jeu de la statut musicale, puis nous avons chanté tous ensemble.

20160608_145756

Nous avons installé trois ateliers différents : un coin petite enfance, un coin exercices (écriture, mathématique et dessins mystère…) et un coin peinture sur toile.

20160608_154913

Les enfants ont bien participé aux ateliers ainsi que les adultes qui n’ont pas hésité à se joindre à nous. L’ambiance était calme et détendue jusqu’à la fin des ateliers.

20160608_161220

Nous avons terminé par un bon goûter avec des pommes, de la brioche au chocolat et du sirop. Tout les adultes et enfants ont mangé et nous ont dit au revoir toujours avec le sourire. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *