Avec Tom: « Eduquer au Soin ET à l’Emancipation »

Le coeur de l’Education est soin

Ceux qui ont travaillé auprès de polyhandicapés, de personnes dépendantes, de corps cassés ou souffrants  ou de très jeune enfants , le savent. Il n’est pas d’éducation qui ne passe par le corps; il n’est pas de soin qui ne passe par la main. L’éducation c’est avant tout cela: une main qui panse, une voix qui enveloppe, un regard qui soutient.

IMG_1491

Le coeur de l’éducation est soin. De ce soin, découle toute autorité, tout cadre, et tout contenu. Et c’est un grand malheur qu’on puisse devenir éducateur, travailleur social, psychologue, ou enseignant sans avoir construit un tel savoir professionnel.

C’est une illusion de croire que l’on pourrait accéder à une dimension symbolique, culturelle ou sociale du soin, qui ne passerait pas auparavant par l’expérience réelle , concrète et sans concession du soin des corps.

Ce que l’approche de l’œuvre de Korczak nous apporte, se distingue en cela des courants plus traditionnels de l’Éducation Populaire, voire du « Community Organizing »: chez nous, le soin est assumé. Chez nous, nous ne renverrons personne sous prétexte qu’elle aurait besoin de soins, qu’elle rechercherait de la dépendance , ou qu’elle aurait trop de demandes.

Notre approche, en Pédagogie sociale, se distingue également des pratiques liées aux politiques dites de développement social,  ou de valorisation de la citoyenneté, justement en assumant cette dimension sanitaire essentielle et en en faisant une base théorique et pratique.

Le vrai sens de l’émancipation

Ne nous y trompons pas: les objectifs éducatifs et institutionnels , liés à la notion « d’empowerment », ou de développement du pouvoir d’agir, ne sont que la partie émergée d’un iceberg beaucoup plus important: le renvoi dans les pratiques éducatives et sociales les plus banales , des gens à la gestion d’eux mêmes; derrière quelques concepts pseudo-radicaux, nous retrouvons souvent une morale du mérite, la plus basique et la plus éculée qui soit. On pourrait souvent retraduire ces objectifs généreux par l’affirmation : « Les gens n’ont qu’à se bouger ».

Ce que l’approche de l’oeuvre de Freire, apporte c’est justement une vision bien plus complexe de la puissance d’agir. Il ne peut y avoir de pouvoir d’agir, sans pouvoir de rompre. Et il ne saurait y avoir de pouvoir de rompre sans acquisition d’une conscience de soi, de son histoire personnelle et collective, comme de sa condition.

Chez nous, dans nos pratiques, la quête de l’émancipation ne consiste jamais à dire aux gens qu’ils ont des compétences ou des pouvoirs. Elle ne consiste jamais à « les responsabiliser » et encore moins à les informer de ce qu’ils peuvent faire, individuellement.  Chez nous, les pratiques d’émancipation sont collectives et communes. C’est ensemble que nous pouvons.

La communauté , milieu naturel de cette pédagogie

La Pédagogie Freinet apprend à être soi même; elle invite à l’expression personnelle et collective, par la pratique de tous les langages et une culture de la créativité, comme du travail.

En Pédagogie Freinet, chacun apprend à être soi, parmi les autres et découvrir en cela qu’il est « autre ».

Mais ce qui rend cela possible, ce n’est pas l’affirmation de l’individualisme , pas la culture du développement des compétences personnelles , pas une vague philosophie de l’épanouissement ou de la réalisation de soi.

Ce qui rend l’apprentissage de sa propre différence et de sa propre altérité possible; ce qui peut amener tout un chacun à la culture de sa propre différence , c’est la préexistence d’un « nous ».

En Pédagogie sociale, chacun peut être « Autre » car il est avant tout « Nôtre ». Une communauté est fondée et préexiste. Elle est garantie par l’organisation collective et elle prend en compte toutes les dimensions de la vie: sociale, affective , politique, cognitive et stratégique.

Nous n’avons pas, dans ce domaine, à nous battre contre des ersatz ou des faux semblants: la dimension communautaire est l’absente absolue de nos politiques éducatives et sociales avec les dégâts que l’on sait ( le communautarisme).

A la suite de Tom…

Ce que nous recherchons à travers l’apport de Tom (Stanislas Tomkiewicz) c’est l’exemple d’une action sociale et éducative qui assume des dimensions de soin, de dissidence , d’engagement relationnel, comme politique. Ce que nous recherchons à travers cet apport c’est une orientation à contre courant des institutions et politiques sociales et éducatives. Ce que nous recherchons c’est une autre voie, un horizon possible à la fois dans le domaine de la culture, du social et de l’éducation.

Ce que nous trouvons de comparable, de parallèle dans l’action de Tom et les nôtres, c’est une conscience aigüe des violences institutionnelles, des carences et des violences sociales, subies par les enfants et les jeunes, comme la volonté d’agir sans se laisser impressionner ou effrayer.

Note de contextualisation:  En lien avec le Chantier de pédagogie sociale, l’association Korczak France, les MJC de Chilly et de Savigny, nous avons décidé d’ouvrir un festival « Tomckiewicz » en novembre 2016 (18, 19 et 20 novembre, à Savigny-sur-Orge- 91) qui développera justement, en théorie et pratiques, les perspectives et l’urgence d’une pédagogie du soin et de l’émancipation. Renseignements par mail à intermedes@orange.fr 

Dimanche:

Dimanche au Jardin.

 

SAM_2145

Aujourd’hui nous sommes allé au jardin sous un beau soleil.Nous sommes allé chercher les personnes et après au jardin.

Une fois arrivés nous commençons par allumer le feu et préparer la table pour manger .On mange bien (une bon salade et des merguez,fromage et de chips et boisson). Après nous commençons à couper les mauvaises herbes.

SAM_2149

SAM_2150

De l’autre côté Philippe et Marion ont sorti de belles patates qu’ils ont partagées avec tout le monde.On a ramassé aussi des haricots verts, du persil et des tomate. Le temps passe très vite avant de partir on a arrosé les fleure et les légumes.

SAM_2146

On a commencé a rangé tout, très content daujourd’hui chaque personne entre chez lui avec plein légume.

SAM_2151

Samedi:

Atelier de la villa Saint Martin.

Nous sommes arrivés à la VSM vers 14h30, il y avait déjà quelques enfants et des habitués qui nous attendaient. Nous avons alors commencé à installer le matériel.

IMG_1484

 

Nous avons occupé l’espace avec plusieurs ateliers. Iasmina a mis en place un jeu collectif avec de l’eau. Le but était de former deux équipes, chaque équipe devant toucher une personne en face avec des éponges mouillées. L’équipe ayant le plus de personnes touché perd. Cela fait beaucoup de bien avec cette chaleur. Nicolae, Andrei et Catalin ont joué au football avec quelques enfants.

IMG_1486

Pendant ce temps-là, les enfants pouvaient aussi faire de la peinture, des jeux de société géants (puissance 4, billard) ou encore du coloriage.

Nous avons eu l’idée de peindre sur le visage des enfants. Ils étaient tous motivés par cette idée. Un petit garçon a même demandé qu’on lui dessine un spider-man sur le visage.

IMG_1487

Il est déjà tard, nous nous rassemblons pour faire un petit conseil de quartier. Chacun exprime ce qu’il a aimé aujourd’hui ou non. Puis vient le goûter avec du bon sirop et des gâteau aux pépites de chocolat. C’était un très bon

IMG_1491

IMG_1494

Vendredi:

Jardin du Vendredi.

Belle journée à l’horizon, et en effet une belle journée pour une après-midi de travail dans le jardin. Cette fois-ci c’est le tour de deux adultes de se rejoindre à notre groupe :

SAM_2158 Djamal d’Afghanistan qui, avant, faisait de Pizzas  et qui serait intéressé pour en faire avec nous et d’apprendre a ceux qui veulent, et Mamadou-Sako du Soudan qui, pendant des années, a travaillé comme agriculteur dans son pays.

Aujourd’hui ils viennent pour découvrir le jardin. Ils ont pu exercer leurs Français car ils ne parlent qu’Anglais.

Après avoir admiré le potager c’est le moment de ramasser les premières courgettes de la saison et des radis en quantité.

Tandis que nous cueillons, les autres, Catalin, Franck et Jessica ont arrosé les plants et nous les avons rejoint ensuite.

La journée s’achève finalement et et nous profitons d’un bon goûter avant de partir.

 

Atelier de la Rocade

Cette après-midi, nous avons prévu principalement des jeux d’eau pour rafraîchir les enfants.

Nous avons aussi installé un coin petite enfance avec la dinette puis un atelier dessin avec des chaises pour que les mamans puissent partager un peu de temps avec nous.

100_5403

C’est parti pour une bataille d’eau géante avec des pistolets à eau et des bouteilles d’eau. On étaient trempés jusqu’aux os !! Pendant ce temps la, laura jouait avec les enfants autour de la piscine à balle. Ils se sont amusés à jouer aux cuisiniers avec les aliments en plastique.

100_5408

Ensuite, une fois la bataille d’eau terminée, nous avons fait des jeux collectifs comme 1,2,3 soleil.

Il est déjà 17h, il est l’heure du goûter. Au menu : madeleine, biscuit avec du chocolat, chamalow et verres de sirop. Il est l’heure de partir, en attendant le camion, nous passons un petit moment avec les mamans du quartier pour discuter de tout et de rien.

100_5434

A bientôt.

Atelier de Champlan.

Aujourd’hui nous sommes allés sur le camp de Champlan. Une fois arrivés, nous sommes allé chercher les enfants pour se réunir et jouer en ensemble.

On commence avec un grand jeux collectif, le crocodile( apprendre les couleurs et à parlé, bien sur avec le mot magique). Ils étaient vraiment participatif et ont beaucoup aimés.

IMG_1394

Après nous avons installé les tapis pour s’assoir et on commencer avec par l’écriture(des dessins avec des mots et traduire aussi en roumain) bien sûr avec les enfants un papa à partagé ce moment avec son fils.

IMG_1395

Puis on passe pour faire faire une déco sur une grande fiche et tout le monde est invité a dessiner et collé des choses.

IMG_1472

Nous faisons ensuite notre « assemblée des présents »: chacun s’approche avec un bâton de parole magique chaque enfant peuvent parler et dire ses idées (danse et basket).

On prendre notre délicieux goûter sous les arbres au frais et on range ensemble et la journée c’est fini.

IMG_1480

Jeudi:

Atelier du Skate Park.

Arrivés au skate park vers 15h, nous commençons à installer les divers ateliers.

WP_20160721_14_44_41_Pro
Laura et Isaline sont allées, avec quelques enfants, accrocher des affiches dans le quartier afin de tenir au courant les habitants de l’heure de notre présence et de nos activités de chaque semaine. Elles en ont profité pour avertir les enfants que nous étions la aujourd’hui.

WP_20160721_15_02_00_Pro

Au programme : peinture sur un drap, jeux de société et petite enfance avec de la dinette pour les plus petits. Les enfants ont adoré décorer le drap à l’aide de leurs mains afin d’y afficher leur patte. Nous l’avons ensuite accroché dans le local aux yeux de tout le monde.

WP_20160721_15_35_07_Pro

Ils ont pu ensuite faire du puzzle qui constituait ensuite un jeu de société géant. Tout les enfants ont bien participé aux ateliers.
Il est déjà 16h passé, c’est l’heure du goûter. Nous nous sommes rassemblés autour d’un verre de sirop, de madeleines et de brioches au chocolat.

WP_20160721_16_06_03_Pro
C’est l’heure de ranger le matériel, les enfants nous accompagnent pour tout ranger dans le camion.

C’est tout pour aujourd’hui. A bientôt.

Atelier de Massy:

Nous commencons par faire un tour du quartier, puis nous installons un coin pour les mamans avec des boissons.

Ensuite nous installons la petites enfance , avec des jeux de constructions, de la dinette, des petites voitures.

Lorelei prepare une salade de fruit avec les enfants.Sophie et Andréi fabriquent des bateaux et des avions en papier. Iasmina organise une grande bataille d’eau.

Mercredi:

Atelier du Jardin.

Aujourd’hui nous débarquons de nouveaux avec le groupe d’enfants  et cette fois-ci avec deux nouveaux garçons qui sont très impatients de découvrir le jardin potager.

SAM_2185

Etant originaires de Mali, ils savent comment travailler dans un jardin et peuvent aussi reconnaître certaines plantes dans le jardin, c’est Oumar et Mamadou qui rejoins aujourd’hui notre groupe.

Les présentations étaient faites et nous allons maintenant après le tour rapide du jardin se mettre au travail.

Du coup Nicolae avec Oumar, Andrei(petit), Nutu et Roni se sont occupé de mettre des tuteurs aux tomates et de les arroser bien comme il faut, car ça commence à avoir des belle tomates sur le branches.

SAM_2171

Andrei avec Sebi et Mamadou ont arrosé sous la serre et dans les hauts des palettes et enfin les haricots et les poivrons et puis nous ont rejoint avec d’autres tuteurs pour finir d’en mettre partout.

La journée prend fin et nous allons maintenant tous profité d’un bon verre de sirop frais.

Atelier de Bondoufle

20160720_151454

Aujourd’hui nous sommes allés, tous très contents, pour faire des activités avec les enfants au bidonville rrom de Bondoufle.

Une fois arrivés, nous commençons avec deux jeux collectif (le crocodile on même temps on n’a prise en sommable les couleurs évêché les enfants et le poisson et pêcheurs et aussi à conte avec les enfants).

20160720_143427

Après on a mis plusieurs ateliers: peinture avec Laura, Madalin et Dusko et les enfants, qui ont fait le drapeau de la Roumanie et de la France. De l’autre côté Iasmina et Loreleï ont fabriqué des papillons.

20160720_151738

Laura et Csila avec Caroline ont fait des Kaplas à l’atelier petite enfance et des jeux société. Comme tous les jours, le temps passe très vite, nous passons au goûter. Le goûter, se passe très bien et nous rangeons tous ensemble.

20160720_155135

20160720_151715

Et voila pour aujourd’hui à la semaine prochaine :):):):).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *